Damian Lillard : « C’est la dernière chose dont on a besoin si on veut avoir une chance de battre cette équipe »

Damian Lillard : « C’est la dernière chose dont on a besoin si on veut avoir une chance de battre cette équipe »

Un journaliste a demandé à Terry Stotts s’il avait envisagé – comme l’avaient fait les Rockets au tour précédent – de trapper Stephen Curry plutôt que de défendre sur lui en ‘drop coverage’ (défense sur pick-and-roll destinée à éviter le switch).

Le coach des Blazers, sèchement battus 116-94, a répondu avec une bonne dose d’ironie.

« Je ne me souviens plus, ils le trappaient quand il a mis 33 points en seconde mi-temps ? Oui ? Et il a marqué 33 points en seconde mi-temps ? Oui d’accord, on va regarder ça. » Terry Stotts

Dans ce Game 1, Curry a terminé à 36 points à 9/15 à 3-points et selon ESPN, 7 de ses 9 tirs primés n’étaient pas des tirs contestés.

« Mauvaise exécution défensive de notre part. Nos bigs étaient trop loin, cette équipe ne va pas prendre des tirs mi-distance ou attaquer le panier si elle peut shooter à 3-points. On doit faire en sorte de remonter nos gars pour les éloigner de la ligne. Ce soir ils ont posé des écrans solides et ont pu prendre des tirs d’entraînement. C’est la dernière chose dont on a besoin si on veut avoir une chance de battre cette équipe. » Damian Lillard, 19 points à 4/12, 7 ballons perdus

« Ce qu’on doit faire en défense ? Tout sauf ce qu’on a fait ce soir. » C.J. McCollum

Enes Kanter a confirmé que la stratégie de l’équipe était pour le défenseur sur le ballon de se battre à travers les écrans pendant que le big man reculait afin de bloquer l’intervalle.

« Dans le 4ème quart, on a un peu changé ça. Mais je pense que ça va changer pour le deuxième match. » Enes Kanter

via ESPN

Leave a Reply