Sourires nerveux, visage crispé… Zion Williamson déçu ? « Je ne sais pas où je vais être »

Sourires nerveux, visage crispé… Zion Williamson déçu ? « Je ne sais pas où je vais être »

Zion Williamson a certes déclaré qu’il apporterait sa « volonté de gagner » à l’équipe qui le sélectionnera et ce quelle qu’elle soit, mais il n’avait pas forcément l’air tout à fait ravi que le 1er choix soit revenu aux New Orleans Pelicans lors de la loterie hier.

« Maria Taylor : -Zion toutes les caméras ont été braquées sur vous plusieurs fois pendant cette loterie, vous sembliez un peu nerveux, comment vous sentez-vous maintenant ?

Zion Williamson : -Toujours nerveux. Je ne sais pas pourquoi, c’est juste que je le suis encore. Peut-être parce que comme vous l’avez dit tous les yeux étaient rivés sur moi. Ça fait beaucoup à encaisser, je ne sais pas où je vais être.

Maria Taylor : -Quand vous avez vu que les New Orleans Pelicans avaient le 1er choix, vous ne vous êtes pas dit oh, il se pourrait que j’aille à New Orleans ?

Zion Williamson : -C’est une possibilité oui ça ne fait pas de doute, mais ce n’est pas certain tant que ce n’est pas fait.

Maria Taylor : -Y-avez-vous déjà été ?

Zion Williamson : -Non, jamais. »

Pour Rachel Nichols, présente à Chicago pour l’événement, Williamson avait un peu le visage de quelqu’un qui venait d’être « renversé par un camion » au moment de l’annonce du 1er choix. Marc J. Spears a lui ajouté que l’ex-Blue Devil avait très rapidement quitté son siège et la salle et qu’il espérait (confirmé par Ian Begley de SNY) voir New York hériter du first pick.

1 Comment

  1. Il a trop le seum zion 😅😅

Leave a Reply