Kyle Lowry : « Stephen Curry a changé le basket »

Kyle Lowry : « Stephen Curry a changé le basket »

Pour les Golden State Warriors, la mission numéro 1 en défense va être de contenir Kawhi Leonard, meilleur scoreur de l’équipe et qui évolue à un niveau phénoménal dans ces playoffs. Pour les Raptors, la priorité va être de stopper un autre joueur en grande forme : Stephen Curry. En l’absence de Kevin Durant le double MVP des finales a élevé son niveau de jeu et a fait plier les Rockets et les Blazers avec sur les 5 derniers matchs : 35.8 points à 46.6% dont 41.7% à 3-pts, 7.6 rebonds et 6.6 passes.

Les Raptors sont bien conscients de la tâche qui est devant eux face à celui qui a grandi en partie à Toronto.

« Le plus important avec n’importe quel grand joueur, n’importe quelle superstar, c’est que tu ne vas pas le stopper, il faut lui rendre la vie la plus difficile possible. Peut-être que tu peux les rendre un peu moins efficaces, même s’ils vont quand même scorer, et que leur pourcentage va être le même, ils vont devoir travailler, et dépenser plus d’énergie et ça va payer de l’autre côté en défense et en fin de rencontre. Donc tu ne t’attends pas à stopper un joueur comme Steph, mais tu essaies de lui rendre la vie la plus difficile possible, tu essaies d’être physique, de le priver de positions faciles, même si pour lui, ce sont tout le temps des positions faciles. Tu essaies de le priver de son option numéro 1, de son option numéro 2, de tout ce dans quoi il est le plus à l’aise. C’est comme ça pour tous les joueurs. Je ne vais pas parler de ce que nous avons prévu de faire collectivement et de ce que nous allons essayer de le priver, hormis les choses évidentes, que vous savez déjà, les tirs à 3-pts, les positions ouvertes et certaines choses. » Jeremy Lin

Kyle Lowry devrait être le principal joueur à défendre sur le meneur de jeu.

« Je ne sais pas. Nous verrons. Moi et Steph nous sommes amis. Je respecte cet homme. Il a changé le basket. Nous sommes prêts à relever le défi. Cela ne va pas être facile, pas du tout. Mais nous devons jouer au basket et faire notre boulot. » Lowry

Fred VanVleet devrait lui aussi s’atteler à la tâche et il sait que c’est un boulot intense où le moindre relâchement est fatal, car aucun joueur ne met plus de pression sur une défense que le shooteur selon lui.

« Je ne sais même pas si le second est proche. Il est tout simplement un joueur différent. Il change toute la dynamique d’une équipe de l’attaque, peu importe la défense qui est sur le terrain. En tant que joueur qui va essayer de lui courir après et de lui rendre la vie difficile, je sais qu’il ne va pas y avoir le moindre instant pour se reposer ou ne pas se donner à fond sur certaines possessions. Il faut être prêt mentalement et comprendre ce qu’il apporte, et au final tu vas juste sur le terrain et tu essaies de lui rendre la vie difficile, de le contester et de faire du mieux que tu peux. » Fred VanVleet

L’objectif sera de le priver le plus possible d’espace.

« N’importe quel joueur en NBA aime avoir de l’espace pour pouvoir bouger. Personne ne veut être bousculé, touché, retenu ou accroché. Il faut donc essayer d’être le plus physique possible, le ralentir, et sans cesse contester. Un gars comme ça, qui est un très grand shooteur même quand c’est contesté, tu ne peux pas vraiment lui donner des positions ouvertes. Ce n’est pas un un-contre-un ou Steph vs. Kyle ou Kawhi ou je ne sais quoi. C’est un 5-contre-5 et notre défense doit vraiment être bonne. »  Fred VanVleet

Leave a Reply