Objectif 500 shoots à 3-pts par jour pour Derrick White

Objectif 500 shoots à 3-pts par jour pour Derrick White

Derrick White a été la révélation de la saison dernière pour les Spurs. Le meneur, drafté en 29ème position en 2017, a parfaitement relevé le défi après la blessure de Dejounte Murray et il a réussi une saison pleine. Il s’est distingué par sa défense et son agressivité en attaque, qui lui a permis de réaliser quelques cartons au scoring. Mais malgré toutes ses qualités, le joueur de bientôt 25 ans n’est pas une menace fiable à trois points (34% l’année dernière) et ce n’est vraiment pas idéal dans une équipe des Spurs qui manque clairement de shooteurs de loin. D’ailleurs, les Nuggets l’avaient incité à dégainer à trois points lors de la série de playoffs entre les deux équipes. Avec succès puisqu’il avait eu du mal à s’exprimer après son carton (36 points) lors du Game 3.

« Personne ne m’avait défendu comme ça de ma vie. J’ai beaucoup appris de cette série. Je peux m’en servir pour grandir, je pense que ça a fait de moi un meilleur joueur. » Derrick White.

Sans surprise, son coach Gregg Popovich avait expliqué en fin de saison que White devait progresser dans cet aspect de son jeu.

« Il doit se pencher sur son tir plus que n’importe quoi d’autre. C’est un joueur complet dans le sens où il comprend comment jouer et sa technique est bonne. Il faut juste qu’il travaille sur sa confiance et son tir. » Gregg Popovich.

Message reçu par le meneur, qui avait affirmé vouloir rentrer 500 trois points à chaque fois qu’il s’entrainerait. Un objectif déjà atteint quelques fois selon lui, alors que l’été vient de démarrer. À noter qu’il travaille avec Chip Engelland, qui avait aidé Tony Parker a devenir plus efficace aux shoots notamment, sur sa technique de tir.

« Voir les Finals me donne la motivation de retourner à l’entrainement et de faire des tirs. » Derrick White.

L’année prochaine, les Spurs devraient enregistrer le retour de Dejounte Murray. Les Spurs comptent beaucoup sur lui et le meneur de 22 ans devrait retrouver le poste de titulaire au poste 1 malgré sa grave blessure au genou subie pendant l’intersaison. Un comeback qui pourrait donc pousser Derrick White sur le banc, mais ça ne l’inquiète pas.

« Il a l’air en forme. Je le vois s’entraîner, je vois les efforts qu’il fait et je suis excité qu’il revienne. Je suis sûr qu’on ferra du bon boulot tous les deux. » Derrick White.

White a terminé la saison dernière avec des moyennes de 9,9 points, 3,7 rebonds et 3,9 passes décisives par match.

Via The Athletic.

1 Comment

  1. Je laisserai White en titulaire…

Leave a Reply