David Griffin était « malheureux » aux Cavs mais il avait la confiance de LeBron James : « Il faut être prêt à avoir des discussions très difficiles avec LeBron »

David Griffin était « malheureux » aux Cavs mais il avait la confiance de LeBron James : « Il faut être prêt à avoir des discussions très difficiles avec LeBron »

A la tête des New Orleans Pelicans, David Griffin, avec l’aide d’un petit coup du destin lors de la loterie, a réussi à assembler un roster très intéressant et prometteur malgré le départ d’Anthony Davis. Une construction qui ne se fera pas du tout comme il avait pu construire les Cavaliers. Il veut poser des bases solides et développer un jeune groupe qui pourra briller de nombreuses années et éviter de « bricoler » comme il pouvait un peu le faire aux Cavaliers où la fenêtre de titre était assez étroite et il fallait gagner de suite, au détriment d’une vraie culture.

« Nous avons gagné malgré notre culture. Et je le savais. Je savais ce que nous ne faisions pas. Il y avait tellement de choses durant cette période que je voulais faire différemment. Si votre stratégie c’est ‘L’équipe est une destination qui attire. Au diable le reste, je dois remporter le titre’ c’est peut-être le seul moyen d’y arriver. » Griffin

LeBron James re-signait pour des contrats courts et son départ était sans cesse une possibilité. C’est pour ça que malgré le titre, il est parti.

« La pression pour entourer LeBron James d’un roster compétitif augmentait chaque année sans fin. Tout ce que nous faisions était inorganique et inapproprié, et franchise ce n’était pas fun. J’étais malheureux. Je savais au moment où nous avons remporté le titre que j’allais partir. Je ne pouvais pas rester, peu importe le contrat. » Griffin

Mais il a su assembler des effectifs autour de LeBron James qui au final tenaient la route, et qui ont même permis à Cleveland de remporter le titre en 2016. Chose très importante, il avait la confiance de LeBron.

« Il savait que je pouvais l’aider. Il faut être prêt à avoir des discussions très difficiles avec LeBron. Je l’ai toujours été, et c’est pour ça que nous avions une excellente relation, parce que je lui disais ce qu’il avait besoin d’entendre et il respectait le fait que je lui disais ça pour les bonnes raisons. » Griffin

Très respecté dans le milieu, David Griffin est un véritable atout pour les Pelicans, et ce n’est pas pour rien que des vétérans comme JJ Redick et Derrick Favors ont voulu rejoindre le projet.

Via Sports Illustrated

Leave a Reply