Pour James Harden, s’il n’a pas été élu MVP, c’est la faute des médias

Pour James Harden, s’il n’a pas été élu MVP, c’est la faute des médias

Encore une fois en lice pour être élu MVP après une saison incroyable en termes de scoring, James Harden a finalement été le dauphin de Giannis Antetokounmpo. Et pour le barbu s’il n’a pas conservé son titre de MVP, la raison est toute trouvée…

« Une fois que les médias créent une histoire autour d’un joueur en début de saison, je pense qu’ils se tiennent à cette histoire pendant toute la saison. Je ne veux pas rentrer dans les détails. Tout ce que je peux faire c’est de contrôler ce que je fais, et je suis allé sur le terrain et j’ai fait ce que j’étais supposé faire à un haut niveau. Il n’y a que lors de quelques saisons que des joueurs avaient réussi ça. » Harden

Le barbu a notamment réalisé une série de 32 matchs à au moins 30 points, la seconde plus longue de l’histoire derrière celle de Wilt Chamberlain. Mais certains y ont vu des prestations un peu trop individuelles en comparaison à celles de Giannis Antetokounmpo et au vu des résultats collectifs des Bucks.

« Les gens étaient concentrés sur combien de points j’allais scorer au match suivant. C’était devenu un truc. Mais je ne peux pas contrôler ça. La seule chose que je contrôle c’est de revenir l’an prochain en étant meilleur que je ne l’étais, et remporter un titre. » Harden

Leave a Reply