Rudy Gobert : « Si on défend comme contre l’Australie, ce n’est pas la peine qu’on y aille »

Rudy Gobert : « Si on défend comme contre l’Australie, ce n’est pas la peine qu’on y aille »

Battus sur le fil par l’Australie dans un match dantesque pour la première place du groupe, la France n’a plus d’autre choix que de réaliser un exploit demain si elle veut aller chercher une médaille. Ce sont les États-Unis qui se dressent sur le chemin de la France et il faudra livrer une prestation parfaite pour écrire l’histoire.

Partez à New York voir deux matchs NBA dès 999€

« Si on montre le visage de l’Équipe de France qui a les crocs, comme on l’a fait sur les premiers matchs du tournoi, il y aura match. Je pense à cette Coupe du Monde depuis la fin des JO de Rio. Maintenant on y est, et je reste persuadé qu’on a une carte à jouer. Il n’y a peut-être pas beaucoup de gens qui croient en nos chances, mais nous on y croit. C’est à nous d’y aller et de montrer qu’on est là pour gagner. On sait que c’est un moment qui peut être historique, mais ça ne reste qu’un match de basket. Il ne faut pas le jouer en se mettant cette pression. »

« Je les ai tous battus ces mecs-là… On les connaît. On joue avec eux, contre eux. Le monde du basket a changé. Ce n’est plus 1992, personne ne prend des photos. Mais ils restent les favoris et il faudra faire le match parfait pour les battre. On va essayer de jouer les yeux dans les yeux avec ces mecs-là. On est tous très déterminés. A nous de créer quelque chose demain qui fasse avancer le basket français. »  Nicolas Batum

« Je ne pense pas que notre pourcentage de chance soit aussi élevé que je l’entends ici ou là. Les États-Unis restent la meilleure équipe de la compétition. Et c’est une équipe qui élève toujours son niveau quand les matches couperets arrivent… Il va falloir sortir le match d’une carrière. » Vincent Collet

Pour gagner il faudra faire une prestation au moins aussi bonne offensivement que face à l’Australie, face à une très forte défense, par contre pas d’autres choix que de mieux défendre. Si les bleus encaissent autant de points, il n’y aura pas match.

« Si on essaie de jouer un match d’attaque à vouloir marquer plus qu’eux on n’arrivera jamais à les battre. Il faut se recentrer sur nos principes défensifs pour les battre. » Nicolas Batum

« Si on défend comme contre l’Australie, ce n’est pas la peine qu’on y aille. » Rudy Gobert

Rendez-vous demain à 13h pour ce qui serait sans doute le plus grand exploit de l’histoire du basket français.

Via FFBB

Leave a Reply