La Turquie surclasse l’Allemagne

La Turquie surclasse l’Allemagne

L’affiche entre l’Allemagne et la Turquie a tourné à l’avantage de ces derniers, dominateurs du début à la fin, même si le score de 80-75 ne la reflète pas. Ils se sont appuyés sur un énorme premier quart et un excellent quatuor Ali Muhammed (15 points), Cedi Osman (17 points), Ersan Ilyasova (15 points) et Semih Erden (16 points). L’Allemagne a payé une adresse catastrophique à trois points (5/26) alors que Dennis Schröder signe 24 points mais Dirk Nowitzki seulement 15 à 3/10. La Turquie fait un grand pas vers la qualif alors que l’Allemagne – Italie de demain pourrait être décisif. Une de ces deux équipes pourrait bien être l’adversaire de la France.

 

Le fil du match

La Turquie a entamé le match sur les chapeaux de roues, menées par Bobby Dixon alias Ali Muhammed, qui a inscrit 6 des 9 premiers points des siens en moins de 2 minutes pour un 9-0. Les choses ne se sont pas arrêtées là pour l’Allemagne, totalement à la rue à l’image de Dennis Schröder, dominé par Muhammed et auteur de mauvais choix. Pris par la vitesse de la circulation de balle turque et l’adresse insolente de ces derniers (5/6 à trois points pour commencer), l’Allemagne a pris l’eau, 16-4 puis 29-8. Tous les Turcs ont participé à la fête et après 10 minutes le score était déjà de 31-11.

En début de second quart les Turcs ont galéré pour marquer et il a fallu attendre pas moins de 5 minutes pour les voir trouver le chemin du panier. Une disette dont l’Allemagne n’a pas vraiment profité puiqu’elle n’a mis qu’un panier pour un 6-0. Les deux équipes ont offert un festival de maladresse et de mauvais choix. Elles se sont neutralisées et à la pause la Turquie comptait une avance confortable de 17 points (41-24) après un quart perdu 13-10.

L’Allemagne a fait un bon début de seconde mi-temps avec une très bonne défense et un Schröder bien meilleur pour revenir à 10 points sur un 12-5. Osman et Ilyasova ont redonné de l’air à la Turquie en initiant un 11-2 (59-40) alors que l’Allemagne était toujours aussi maladroite et a clairement faibli en défense. C’est avec un matelas de 17 points que la Turquie a conclu le quart, une avance bien confortable.

Avec deux tirs à trois points consécutifs signé Muhammed et Omsan, la Turquie a mis un coup aux espoirs allemands, qui accusaient encore 18 points de retard à 6 minutes du buzzer. On pensait le match plié mais les locaux n’ont pas baissé les bras et ils ont surtout enfin trouver la mire à trois points par Schaffartzik et Schröder pour lancer un 14-3 qui les a mis à seulement 6 points à 1’50 de la fin. Pleiss a même eu un ballon pour revenir à moins 4 mais il a échoué et la Turquie a géré tranquillement la dernière minute.

tur al alltu

 

Leave a Reply