Jahlil Okafor : « Je me sens comme si j’avais été à nouveau drafté »

Jahlil Okafor : « Je me sens comme si j’avais été à nouveau drafté »

Drafté en numéro 3 de la draft 2015, Jahlil Okafor n’a pas connu le début de carrière attendu sous le maillot des 76ers, relégué tout au fond du banc parallèlement à l’éclosion de Joel Embiid. Arrivé maintenant à Brooklyn, il est temps pour le pivot de prouver à toute la NBA qu’il détient toujours le potentiel qui lui était promis à sa sortie de l’université. Pour le moment, malgré son transfert qui date maintenant d’une semaine, il n’est pas encore entré sur le terrain. Il faut dire que cela fait près d’un an qu’Okafor n’a pas connu de temps de jeu significatif. Le coaching staff de Nets tient à ce que l’intérieur prenne le temps de s’acclimater à sa nouvelle équipe.

Je me prépare autant que je peux en bossant aussi dur que je peux. Je sais que lorsque mon heure viendra j’aurai déjà travaillé sur tous les points. C’est quelque chose de mental, je me sens bien lorsque je suis fier de mon travail. J’espère maintenant que je pourrai transférer ça sur le terrain. » Jahlil Okafor

Après tant de frustration, l’ancien Sixer a forcément des fourmis dans les jambes ! Pourtant, son coach Kenny Atkinson veut prendre son temps. Il n’a d’ailleurs pas encore fait jouer Nik Stauskas non plus, arrivé également en provenance de Philadelphie en compagnie d’Okafor.

Je pense juste que cela va prendre du temps. Je suis incapable de vous donner une date. J’aime côtoyer Jahlil. C’est quelque chose d’important. J’aime le fait qu’il soit humble et poli. Il a le bon comportement. Certains jeunes prennent les choses à la légère. J’aime qu’il soit très sérieux, très concentré. C’est bien ! » Kenny Atkinson

Pivot à l’ancienne, disposant d’un bon jeu proche du cercle, mais très peu doué en transition, Okafor connaitra peut-être des difficultés à s’intégrer dans le jeu uptempo d’Atkinson. Ceci dit, il semble déterminé à montrer qu’il est capable de s’adapter.

Ils connaissent mes forces et mes faiblesses et je bosse avec eux chaque jour pour m’améliorer. Ils m’ont déjà dit ce qu’ils attendaient que je bosse et je leur ai dit que j’étais complètement partant. Il faut juste que je m’habitue à ce rythme. C’est le truc principal étant donné que je n’ai pas vraiment joué depuis presque un an. Je me sens comme si j’avais été à nouveau drafté. Ils investissent beaucoup sur moi. Je me sens désiré et ça me fait sentir comme un réel élément de l’équipe. » Jahlil Okafor

On comprend qu’après avoir passé tant de temps sur la liste des transferts à Philly, Okafor est maintenant heureux d’être dans une équipe où les coachs semblent compter sur lui. Espérons pour lui qu’il obtienne vite du temps de jeu et ne déchante pas trop vite…

 

Via NBA.com

Leave a Reply