S’imposer en NBA quand on ne shoote pas à 3-pts et qu’on ne court pas vite, le défi de Jahlil Okafor à Brooklyn

S’imposer en NBA quand on ne shoote pas à 3-pts et qu’on ne court pas vite, le défi de Jahlil Okafor à Brooklyn

Pas de bol pour Jahlil Okafor, poste 4 style années 90, il joue (enfin il essaie) dans l’équipe qui tente le plus de 3-points par match (34.9) en NBA cette saison derrière Houston (42.6). Le voilà donc revenu à la case départ, un énorme talent dont la ligue actuelle ne veut pas. Mais le 3ème choix de la draft 2015 compte bien s’accrocher pour prouver qu’il a sa place.

« Je pense oui. J’essaie de trouver comment sans gâcher le flow de l’équipe. J’ai pensé à beaucoup de choses quand je suis arrivé ici. Mais ça peut marcher j’en suis sûr. C’est simplement de la répéititon, des matchs, quelque chose qui sera plus facile pour moi et plus facile pour mes coéquipiers. » Jahlil Okafor

Mais pour jouer à Brooklyn, il faut courir vite et shooter à 3-points (sur ses 5 derniers matchs, l’équipe en prend 45.6 par match). Et Okafor n’a rien d’un stretch four : il a tenté exactement 9 tirs longue distance depuis le début de sa carrière à Philadelphie. Un seul est rentré.

« Parfois ce sont les circonstances. On a accueilli de nouveaux joueurs. On étudie toutes les rotations possibles. Pendant une période il a joué. Ça peut changer en une semaine. Quand il est là il joue plutôt bien. Malheureusement, il a joué pendant qu’on ne jouait pas bien. Son attitude est très bonne, son état d’esprit aussi, il doit simplement s’accrocher. » Kenny Atkinson

En 22 matchs disputés à Brooklyn, Okafor tourne à 6.2 points et 3 rebonds en 13 minutes de moyenne.

« J’aurais aimé qu’il soit là depuis le training camp. Ça facilite les choses. On est en train d’essayer de trouver un lineup et il en est un peu victime. Mais j’aime vraiment ce qu’il essaie de faire, j’aime son engagement. J’ai eu une bonne discussion avec lui (vendredi). » Kenny Atkinson

Même si sa team option n’a pas été validée par la franchise, Okafor semble avoir envie de rester une saison de plus à New York.

« C’est un vrai challenge d’arriver en cours de saison. Ce sera plus facile l’année prochaine en étant là dès le training camp c’est sûr. Je suis extrêmement heureux d’être ici. Ils ont été très généreux avec moi. On reste ensemble et on veut gagner. On n’approche pas les matchs comme si on allait les perdre. C’était un peu différent à Philly lors de ma saison rookie. Ici on s’attend à gagner. » Jahlil Okafor

via New York Post

Leave a Reply