Stephen Curry : “DeMarcus Cousins est un incroyable playmaker”

Stephen Curry : “DeMarcus Cousins est un incroyable playmaker”

Les Golden State Warriors ont fait un gros coup cet été en signant DeMarcus Cousins, mais cette signature suscite toutefois quelques interrogations : réussira-t-il à s’intégrer dans le collectif ? A quel niveau va-t-il revenir ? Son caractère ne va-t-il pas avoir un effet négatif dans le vestiaire ? Invité de Bill Simmons, Stephen Curry a évoqué l’arrivée du pivot.

Partez à New York pour assister à plusieurs matchs NBA

“Le bénéfice pour lui d’être dans notre équipe, c’est qu’il n’y a pas besoin de précipiter son retour. Il peut vraiment prendre son temps pour que sa blessure soit vraiment réglée. Mais quand je regarde l’opportunité qui va se présenter en janvier, février, peu importe quand il revient, en playoffs, cela nous donne une dynamique totalement nouvelle. Peu importe le DeMarcus qu’on aura – je sais qu’il s’attend à être 100% et nous aussi – il va nous donner une dimension que nous n’avions pas avant, un gars qui peut mettre des paniers au poste bas. Nous pouvons mettre des shooteurs autour de lui. C’est en fait un incroyable playmaker, et vous l’avez vu à New Orleans. Quand il a le ballon en tête de raquette, il peut enfoncer son défenseur et il est aussi un excellent passeur. Coach Kerr adore les intérieurs qui sont des bons passeurs et qui peuvent lire la défense et créer une action. Donc ça va être énorme. Je suis excité, de toute évidence.” Curry

Steve Kerr va devoir faire prendre la mayonnaise et les joueurs vont aussi devoir s’adapter, ce qu’ils avaient fait à merveille à l’arrivée de Kevin Durant

“Ca va être un processus au feeling, de toute évidence. Parce que les lineups vont changer un peu. Les rotations pourraient changer un peu. Mais je pense que sur les 82 matchs de la saison et en playoffs, cela nous donne quelque chose vers lequel nous nous projetons et sur lequel nous nous concentrons vraiment : comment allons nous intégrer ses qualités dans ce que nous faisons ? Evidemment nous allons garder notre style de jeu, jouer vite, utiliser les gars qui sont là depuis 3 ou 4 ans et nous allons trouver des solutions. Et je suis heureux d’être assis là en août à penser à revenir en finales en juin. Il y a encore beaucoup de temps et nous devons nous préparer.” Curry

Leave a Reply