Revoilà Jahlil Okafor ! Jrue Holiday : « Il a été le 3ème choix de la draft, on savait de quoi il était capable »

Revoilà Jahlil Okafor ! Jrue Holiday : « Il a été le 3ème choix de la draft, on savait de quoi il était capable »

Jahlil Okafor n’avait plus eu le droit à un aussi gros temps de jeu (35 minutes) depuis plus de 2 ans (14 janvier 2017). Utilisé 23 minutes par ci, 4 minutes par là par Alvin Gentry cette saison aux Pelicans jusque-là, le 3ème choix de la draft 2015 passé par Philadelphie et Brooklyn a parfaitement su profiter de l’absence d’Anthony Davis (entorse de l’index) hier à Memphis (victoire 105-85) pour montrer que son potentiel ne demandait qu’à être dévoilé : 20 points à 9/11, 10 rebonds et 2 contres.

« Il a été 3ème choix de la draft. On savait de quoi il était capable. Surtout cette année depuis qu’on le connaît. J’adore jouer avec lui. » Jrue Holiday

L’intérieur n’avait plus atteint la barre des 20 points en match depuis le 28 janvier 2018 avec les Nets. C’était aussi son premier double-double depuis un 28 & 13 sous le maillot des 76ers contre les Knicks le 25 février 2017. New Orleans était mal embarqué dans le 1er quart-temps (28-21 Grizzlies, 6/17 aux tirs, 0/7 à 3-points) avant le coup de chaud d’Okafor dans le 2ème, avec 11 points à 5/5 et 5 rebonds. L’ancien de Duke, âgé de 23 ans, a appris à ne pas se réjouir trop vite.

« On voulait venir et gagner, c’est ce qu’on a fait, donc je suis content du résultat. Mes coéquipiers m’ont beaucoup soutenu, encouragé, parler sur le banc. Ça a vraiment facilité mon travail. » Jahlil Okafor

Après le 1er quart, l’équipe (21 points pour Nikola Mirotic et Jrue Holiday, 20 points pour Julius Randle) a shooté à 57.9% sur le reste du match, 9/19 à 3-points, tout en tenant ses adversaires à 33.8%.

« On sait qu’on est capables de scorer, on a beaucoup de gars très talentueux, et quand je suis sur le terrain avec des gars comme Julius, Niko et Jrue, ça facilite mon boulot. C’était très fun de jouer avec ces gars, et bien sûr de gagner. » Jahlil Okafor

« Il joue bien quand on le fait rentrer, il a fait du bon boulot pour nous. Il y a des matchs où il n’a pas du tout l’occasion de jouer. Je le vois travailler et progresser tous les jours. Quand on a besoin de lui, il répond présent. » Alvin Gentry

via Times Picayune

Leave a Reply