Andrew Bogut : “Si ça se limite à agiter une serviette pendant 20 rencontres alors je serais heureux de le faire”

Andrew Bogut : “Si ça se limite à agiter une serviette pendant 20 rencontres alors je serais heureux de le faire”

Alors qu’on pensait qu’on ne le reverrait sans doute jamais en NBA, à 34 ans et après une saison en Australie, Andrew Bogut va finir l’exercice 2018-19 en Californie avec les Golden State Warriors, où il avait remporté le titre en 2015 dans un rôle important.

“C’est vraiment une histoire cool.”

Mais le vétéran est conscient, comme l’expliquait hier Steve Kerr, qu’il pourrait avoir un rôle très limité.

“J’apprécie l’opportunité et si elle se limite à agiter une serviette pendant 20 rencontres et être un bon coéquipier, je serais heureux de le faire. Pour moi c’est un honneur absolu d’aller là-bas et d’y signer, même si c’est pour ne pas jouer. Le moindre truc sera du bonus. Je ne suis pas idiot, je sais que je suis plus vieux, mais il va y avoir des situations où peut-être que DeMarcus aura des soucis de fautes, où alors lorsqu’une défense sera un peu plus solide et où ils auront besoin de quelques minutes, puis des moments où je ne jouerai pas et ce ne sera pas un souci pour moi.” Bogut

En 2016 il avait été transféré aux Dallas Mavericks afin de faire de la place à Kevin Durant, mais il n’en veut pas aux Warriors.

“Je sais que c’était une décision purement business. C’était l’opportunité de signer Kevin Durant et j’étais l’intrus. J’aurais fait la même chose si j’avais été GM. Il n’y a aucun ressentiment. Ces choses arrivent et évidemment j’étais déçu, et dans les médias ça disait que j’étais vraiment amer et que je détestais tout le monde là-bas. Cela n’a jamais été le cas. Je suis resté en contact avec des gens, Draymond, Steph, Klay, et c’est cool de revenir quelque part où je suis estimé, pas seulement en tant que joueur de basket, mais pour mon QI basket et ma personnalité, et j’espère que je vais pouvoir ajouter une bague à ma collection.” Bogut

Par contre il y en a un avec qui il va falloir travailler sur la relation, c’est DeMarcus Cousins. Pas vraiment son plus grand pote puisqu’ils ont livré pas mal de batailles lorsqu’ils étaient adversaires et ça a parfois chauffé un peu.

“Je dois raviver ma relation avec DeMarcus Cousins parce que nous nous sommes vraiment rentrés dedans lorsqu’il était à Sacramento, souvent ça a failli partir en bagarre, il y a eu des fautes flagrantes, donc je suis impatient d’être dans la même équipe que lui.” Bogut

Via ESPN

Leave a Reply