Emmanuel Mudiay : « C’est mieux quand c’est une légende qui vous explique quelque chose plutôt qu’un coach »

Emmanuel Mudiay : « C’est mieux quand c’est une légende qui vous explique quelque chose plutôt qu’un coach »

Pour tenter de faire progresser ses jeunes joueurs, David Fizdale, le coach des Knicks, invite d’anciens joueurs de la franchise pour leur donner des conseils. Le dernier en date ? Jason Kidd. Le Hall of Famer, qui a passé une saison aux Knicks, est ainsi venu à la rencontre d’Emmanuel Mudiay et Dennis Smith Jr et leur a parlé pendant une vingtaine de minutes. À noter que le Français Frank Nitlikina, toujours éloigné des parquets à cause d’une blessure, n’a pas participé à la discussion même s’il était présent.

« Cette discussion était vraiment cool et importante. Jason et moi on est meilleur ami depuis un long moment. Il faut remonter à nos années au lycée pour voir le début de notre amitié. Qui de mieux placé pour parler à nos meneurs qu’un des meilleurs meneurs de l’histoire ? Ce gars est un génie du basket. Je ne comprends pas comment ça se fait qu’il n’ait pas retrouvé un travail de coach (après avoir été viré de Milwaukee l’année dernière ndlr). » David Fizdale.

David Fizdale comptait sur son ami pour évoquer quelques points particuliers.

« Les astuces basiques du poste, les responsabilités, comment trouver des tirs pour soi et les autres, comment être un leader dans les moments difficiles… Tout ce qui vient de Jason est très important pour ces gars. » David Fizdale.

En tout cas, Emmanuel Mudiay apprécié l’expérience.

« Tout le monde connaît son histoire de Hall Of Famer. J’ai vraiment apprécié qu’il vienne nous parler, à moi et Dennis. Ça aide. Je ne vais pas répéter ce qu’il a dit mais il nous a parlé de la gestion des matchs. Quand on regarde la manière qu’il avait d’impliquer ses coéquipiers, dont il prenait des rebonds, vu sa taille, et faire des passes, c’est impressionnant. On a entre autres aussi parlé de la manière dont il arrivait à couper les lignes de passes en défense. Je pense que quand c’est une légende qui vous parle de ça et pas un membre du staff, la différence est que la légende peut mieux expliquer comment elle faisait exactement. Un coach vous dirait : « Il faisait comme ça » mais c’est différent quand c’est la personne elle même qui vous explique. Et ce n’est pas un tacle aux coachs. » Emmanuel Mudiay.

Jason Kidd a remporté un titre, avec Dallas en 2011 et il tourne en carrière à 12,6 points, 6,3 rebonds et 8,7 passes décisives par match.

Via The New York Post.

L’expérience NBA à New York avec Basket Infos : On vous attend la saison prochaine !

Leave a Reply