Rudy Gobert : “Mes qualités offensives seront toujours sous estimées parce qu’elles ne se voient pas toujours dans les stats”

Rudy Gobert : “Mes qualités offensives seront toujours sous estimées parce qu’elles ne se voient pas toujours dans les stats”

Souvent critiqué, à tort, pour son manque de qualités offensives, Rudy Gobert tourne tout de même à 15.4 points par match à 65%, meilleure adresse de toute la ligue, et surtout il a un impact offensif que beaucoup de non-spécialistes ne mesurent pas. Il est parmi les meilleurs poseurs d’écrans de la ligue, si ce n’est le meilleur puisqu’il est numéro 1, et d’assez loin, en termes de screen asssits (écrans qui mènent à des paniers). Il en réussit 6 par rencontre, soit un total de 389 sur la saison (52 de plus que le second, Jusuf Nurkic), ce qui a généré 903 points, soit 13.9 points par rencontre. Il est aussi une des meilleures menaces sur passes lobées de la ligue, ce qui oblige les défenses à s’adapter. Ce n’est pas pour rien que Quin Snyder expliquait récemment que Rudy est le joueur du Jazz qui a le plus gros impact sur l’attaque de l’équipe. Il a le sentiment que comme il est connu pour être un défenseur, et que ce qu’il fait en attaque ne se voit pas forcément sur les stats, il est ainsi sous-estimé

Au basket il y a beaucoup de choses que vous ne voyez pas dans les stats. Des deux côtés du terrain, en attaque et en défense, il y a des fois où tu as un gros impact sur ton équipe mais cela ne se voit pas sur la feuille de stats. Les gens qui ne voient pas les matchs regardent juste qui a eu l’air de faire un bon match sur la feuille de stats, vous voyez ? Je le fais même parfois. Quand je regarde les résultats des autres je regarde la feuille de stats et je me dis ‘Oh, ce gars a été bon’ et ‘ce gars a bien joué.’ Mais je n’ai pas vu tout ce que chaque gars avait fait et qui ne se voit pas dans les stats. Ce sera toujours comme ça. Je dois me concentrer sur les victoires. Mes qualités offensives seront toujours sous estimées parce qu’elles ne se voient pas toujours dans les stats. Mais au bout du compte, si tu es dans une équipe qui gagne, c’est ce qui est le plus important.” Rudy

Et ces joueurs spécialistes de la défense ont tendance à être tout simplement sous-estimés.

“La défense sera toujours sous-estimée parce que les gens préfèrent regarder l’attaque. Ils veulent voir les highlights offensifs et des actions où il y a des points. C’est juste du marketing. C’est du marketing pur. Si tu veux vendre des maillots, il faut un gars qui score, un gars qui fait des dunks fous, un gars qui fait des crossovers. C’est plus fun que de regarder un gars qui empêche les autres de scorer. Ce sera toujours comme ça. Les gens sont attirés par les highlights offensifs. C’est frustrant. Mais j’ai le sentiment que les joueurs et les coachs, même s’ils n’ont pas voté pour moi pour le All-Star Game (rire), savent ce dont je suis capable. Il y a beaucoup de joueurs spéciaux qui peuvent faire des choses vraiment uniques dans cette ligue. Et si ta spécialité c’est la défense, tu seras toujours sous-estimé par rapport à un joueur spécial offensivement. Ce sera toujours comme ça. Je ne pense pas que cela devrait être comme ça mais c’est comme ça que ce sera toujours.” Rudy

Elu défenseur de l’année la saison passée, il fait une nouvelle fois partie des favoris et il espère bien rafler encore le trophée.

Cela signifierait beaucoup. Je pense que ce trophée est étroitement lié à ce que tu fais dans ton équipe, l’impact que tu as dans ton équipe, ton leadership en défense. Et je ne pense pas qu’il y ait un autre joueur qui impacte la défense collective de son équipe comme je le fais. Il y a beaucoup de bons défenseurs, mais je ne pense pas qu’ils peuvent changer la philosophie d’une attaque comme je le fais.” Rudy

Via Hoopshype

 

Leave a Reply