Les Knicks ont joué carte sur table avec Bobby Portis concernant son rôle

Les Knicks ont joué carte sur table avec Bobby Portis concernant son rôle

S’il a signé un bien joli contrat de 31 millions de dollars sur 2 ans, Bobby Portis n’arrive pas aux Knicks avec l’ambition d’être titulaire, et les New Yorkais lui ont même déjà fait part de leurs plans à ce sujet :

“Julius (Randle) et Mitchell (Robinson) seront probablement titulaires aux postes 4 et 5, mais nous avons beaucoup d’armes en sortie de banc et ça va être fun à regarder. Je vais aller sur le terrain et jouer avec énormément de passion et de la bonne façon. Avec le temps de jeu que je vais avoir, de 20 à 26 minutes, je peux impacter le jeu à de nombreux égards.” Portis

Cela ne le dérange pas et son objectif est donc d’être le 6ème homme de l’année

“Je me fiche d’être titulaire ou de sortir du banc. Je m’imagine comme prétendant au titre de 6ème homme de l’année. L’an passé j’étais dans la course en début de saison, je jouais bien. C’est clairement dans un coin de ma tête. Les haters diront que je suis fou. J’ai le sentiment qu’un jour cela viendra. Je joue très bien mon rôle.” Portis

L’ancien Bull sort d’une saison à 14.2 points, 8.1 rebonds et 39.3% derrière l’arc avec Chicago et Washington, et pourrait être un atout intéressant en sortie de banc, sans doute au poste de pivot. Il a en tout cas confiance dans le banc new yorkais, une force.

“Je pense que nous serons un des meilleurs bancs après les Clippers avec Lou (Williams) et Montrell Hazell, qui sont très solides. Avec notre banc nous avons de très bonnes armes avec moi, Marcus (Morris), Taj (Gibson), Allonzo Trier, Wayne Ellington. Et la liste continue. Nous avons une rotation de joueurs de qualité qui sont dans la ligue depuis un moment. Le gens sous-estiment ça et n’en parlent pas vraiment. Les gens vivent dans le passé avec les Knicks. Nous ne faisons pas partie de ce passé. Nous devons créer le présent.” Portis

Pour avoir le meilleur impact possible, il fait un régime afin d’être dans la forme de sa vie.

«Je suis devenu très lourd l’année dernière. Je m’affûte pour descendre à 111 kg et je serai plus rapide sur mes pieds. ” Portis

Via NY Post

Leave a Reply