Dirk Nowitzki : “La décision d’annoncer ma retraite m’est tombée dessus un ou deux jours avant”

Dirk Nowitzki : “La décision d’annoncer ma retraite m’est tombée dessus un ou deux jours avant”

Dans un excellent article signé D Magazine, Dirk Nowitzki se confie sur les différentes étapes de sa carrière, et il évoque notamment la dernière, cette saison finale. Une saison galère, lors de laquelle il a été constamment gêné par sa cheville, opéré à la fin de la saison précédente.

“J’avais des problèmes tout le temps avec mon pied, même lors des bons matchs. Parfois en seconde mi-temps je mettais un shoot et je revenais en défense et ça me lançait dans le pied. Ce n’était plus un plaisir désormais. Vous voyez ? Malheureusement.” Dirk

Ce sont ces soucis qui l’ont poussé à mettre fin à sa carrière, car il se voyait bien jouer un an de plus.

“Je pense que mentalement je pouvais faire une saison de plus. Surtout avec le retour de Kristaps Porzingis, cela aurait été excitant pour moi d’être là. Pour essayer d’aider comme je le pouvais, mais quand ce n’est plus un plaisir et que je ne peux plus faire ce que je veux, alors il est temps de partir.” Dirk

Au point qu’il n’a pris une décision définitive que quelques heures avant son annonce lors du dernier match à domicile de la saison.

“La décision d’annoncer ma retraite m’est tombée dessus un ou deux jours avant. Parce que j’avais toujours dit que je voulais faire la saison avant de voir, mais j’étais soulagé que cela se passe ainsi. D’annoncer ça juste après le dernier match à domicile, et de cette façon je n’ai pas eu à revenir un mois ou deux après et faire une grosse conférence de presse pour l’annoncer. Cela s’est passé parfaitement. Je n’oublierai jamais la dernière semaine, le dernier match à domicile avec 5 de mes idoles qui étaient présentes. Puis la vidéo hommage à San Antonio. Je n’oublierai jamais cette dernière semaine, donc je suis vraiment très content de la façon dont cela s’est passé et comment j’ai refermé ce chapitre de ma vie.” Dirk

Une chose est certaine, il ne regrette pas et profite d’une retraite bien méritée.

“Le basket ne me manque pas. Cela ne me manque pas du tout de ne pas bosser pour être honnête. Après avoir eu si longtemps cette pression de rester en forme et de continuer de faire des trucs, c’est bien de pouvoir se reposer, profiter des enfants, profiter de la bonne nourriture et de certaines boissons. Je profite de la vie.” Dirk

Leave a Reply