P.J. Tucker : « Je déteste quand les gens disent ça; Ça peut ne pas marcher avec Paul George et Kawhi Leonard, Anthony Davis et LeBron James ou n’importe qui »

P.J. Tucker : « Je déteste quand les gens disent ça; Ça peut ne pas marcher avec Paul George et Kawhi Leonard, Anthony Davis et LeBron James ou n’importe qui »

À Las Vegas pour le training camp de Team USA, P.J. Tucker n’échappe pour autant pas aux questions sur les Rockets. Après « divorce entre James Harden et Chris Paul », le nouveau sujet à polémique se nomme « Russell Westbrook – James Harden : un seul ballon pour deux ».

« Je déteste quand les gens disent que certains gars ne peuvent pas travailler ensemble. Ça peut ne pas marcher avec Paul George et Kawhi Leonard (aux Clippers). Ça ne peut ne marcher avec Anthony Davis et LeBron James (aux Lakers). C’est le cas pour n’importe qui.

Westbrook est un nouveau gars super agressif qui peut attaquer le cercle et scorer. Ça crée des ouvertures partout pour tous les autres. Chacun connaît le jeu de l’autre. Ils ont joué ensemble quand ils étaient jeunes, et ils sont contents de se retrouver. S’ils sont contents, je suis content aussi. » P.J. Tucker

Joueur le plus agé du roster (34 ans), Tucker apportera sa hargne défensive à un effectif très jeune. Un grand plaisir pour Steve Kerr, assistant de Gregg Popovich et plus habitué à être adversaire de l’ailier avec Golden State.

« Il nous a bien embêtés ces deux dernières années avec ses rebonds offensifs et sa défense. C’est bien plus amusant de jouer avec P.J. plutôt que contre lui. Il est physique, intelligent, c’est un bon leader et un bon coéquipier. Il y a toujours une place pour un gars comme P.J. dans n’importe quelle équipe. » Steve Kerr

En attendant ensuite – peut-être avec une médaille d’or au cou – de pouvoir continuer à essayer de prétendre à un titre NBA à partir d’octobre prochain.

« On est passé à un ischio près de gagner le titre (blessure de Paul en finales de conférence Ouest 2018 contre les Warriors). Vous pouvez dire ce que vous voulez, mais c’était un super run. On a battu le record de franchise avec 65 victoires. La décision prise de transférer Chris (Paul) dépasse mes compétences. Moi je joue, c’est tout.

On est tout près, on l’a toujours été depuis que je suis à Houston. Nous avons une chance de jouer le titre. C’est à nous d’y arriver. C’et complètement ouvert cette année, on a une chance. » P.J. Tucker

via Washington Post

Pour rappel, n’oubliez pas de vous inscrire à notre alerte si vous voulez aller à Los Angeles, New York ou Boston avec nous cette saison !

Voyages : Partez vivre l’expérience NBA à New York, Los Angeles et Boston avec Basket Infos

Leave a Reply