Omari Spellman : « J’ai pleuré instantanément. Ca m’a fait mal »

Omari Spellman : « J’ai pleuré instantanément. Ca m’a fait mal »

Drafté en 30ème position par les Atlanta Hawks lors de la draft 2018, Omari Spellman avait une bonne opportunité à saisir en Georgie, mais il a laissé passer sa chance. Décevant aux yeux des Hawks, ces derniers n’ont pas hésité à l’échanger aux Warriors contre Damian Jones.

« J’ai pleuré instantanément. Ça m’a fait mal. J’ai été pris par mes émotions parce que quelqu’un qui avait utilisé un premier tour de draft pour récupérer avait décidé que mon heure était venue après seulement une année. Ça a été extrêmement difficile pour moi. Mais d’un autre côté, c’est une franchise qui a été la meilleure équipe de la ligue lors des 4, 5 dernières années qui tente sa chance avec moi. J’étais extrêmement triste au départ, mais après c’est réjouissant quand tu regardes ça sous une lumière différente. » Spellman

De quoi le motiver que les Hawks l’aient laissé tomber si vite ?

« Il n’y a pas de ressentiment ou de méchanceté dans mon cœur à l’encontre d’Atlanta, mais j’ai des choses que je veux me prouver. Il n’y a pas vraiment quelque chose que je veux prouver à qui que ce soit d’autre. » Spellman

Les Hawks lui reprochaient notamment son éthique de travail et son poids bien trop élevé.

« Je vais vous en dire plus les gars parce que c’est quelque chose de positif, autrement il n’y aurait eu aucune raison de le faire. Lors de la summer league j’étais très gros. Je faisais environ 143 kilos. Ce matin, avant le petit-déjeuner, j’étais à 125 kilos et je veux encore descendre à 120. C’est mon objectif, ce qui permettra d’être à l’aise. »

Steve Kerr l’a déjà mis en garde à ce sujet.

Leave a Reply