Les Lakers fiers d’avoir pu conserver Kyle Kuzma

Les Lakers fiers d’avoir pu conserver Kyle Kuzma

Les Lakers ont tenté un gros coup en début d’été en lâchant leurs jeunes joueurs et de nombreux atouts pour récupérer Anthony Davis : Lonzo Ball, Brandon Ingram, Josh Hart et 3 futurs premiers tours de draft, dont le 4ème choix de la draft 2019. Mais durant toutes les négociations, il y a un joueur qu’ils n’ont jamais voulu céder, c’est Kyle Kuzma. Beaucoup ne comprennent pas trop la volonté des Lakers de ne pas vouloir se séparer de Kuzma mais pour Rob Pelinka c’est un grand coup qu’il a réalisé.

« C’était sans aucun doute du gagnant-gagnant pour nous de récupérer Anthony Davis dans un trade et de garder Kyle Kuzma. Je pense que Lonzo Ball, Josh Hart et Brandon Ingram sont d’incroyables joueurs. Nous avons apprécié notre expérience avec eux. Ce sont de super personnes, des jeunes hommes géniaux et d’excellents joueurs. Je pense que Kyle est aussi de cet acabit, et pouvoir effectuer le trade pour Anthony Davis et garder Kyle c’était vraiment une incroyable situation gagnant-gagnant pour nous. Nous pensons qu’il est un élément clé de l’équipe et de la façon dont nous voulons jouer, avec sa taille, sa polyvalence, sa capacité à défendre et le shoot qu’il apporte. » Rob Pelinka

Certains fans des Lakers regrettent tous ces jeunes atouts cédés pour un joueur, même si c’est une superstar. Superstar dont l’historique de blessures n’est pas forcément rassurant.

« J’entends ça tout le temps ‘Oh, vous avez sacrifié votre futur pour avoir Anthony Davis.’ Ce qui est intéressant c’est qu’Anthony Davis a 26 ans non ? Donc pour moi il représente à la fois le présent et le futur. Puis la façon dont nous avons géré notre salary cap, si vous étudiez ça, nous avons un roster dont nous avons le sentiment qu’il est très très compétitif pour maintenant, mais en même temps nous avons la flexibilité pour ajouter une autre star par la suite, alors même qu’Anthony est dans son prime. Nous avons beaucoup réfléchi à la façon dont nous voulions gérer notre cap. Il faut céder des atouts importants pour obtenir Anthony, aucun doute là-dessus, mais c’est un deal que nous referions 10 fois 10. Pour Jeanie Buss, sa philosophie du business c’est ‘quand tu as un atout extraordinaire, il faut céder des atouts extraordinaires. Mais pouvoir garder Kyle était un objectif que nous sommes fiers d’avoir réalisé. » Rob Pelinka

Via ESPN et Sirius XM NBA Radio

Voyage NBA à San Francisco : Partez voir les Warriors face à deux prétendants au Chase Center !

Leave a Reply