Un premier aperçu de Pascal Siakam version 2019/20 : « Je suis capable de scorer et de scorer de différentes façons »

Un premier aperçu de Pascal Siakam version 2019/20 : « Je suis capable de scorer et de scorer de différentes façons »

Ce sont les Toronto Raptors qui ont inauguré la saison NBA avec bien sûr avant la rencontre la fameuse cérémonie des bagues. Les champions encore dans l’effectif ont reçu leur belle et surtout grosse bague, la plus grosse de l’histoire.

« Il va falloir que je commence à soulever plus en salle de muscu pour pouvoir la porter. » Fred VanVleet

« Après la cérémonie nous avons pu célébrer une toute dernière fois avec nos fans. » Marc Gasol

Pas le temps de savourer puisque les Pelicans étaient là pour en découdre et malgré l’absence du phénomène Zion Williamson, ils ont donné du fil à retordre aux champions. Comme souvent difficile d’enchaîner après la cérémonie.

« J’ai trouvé que l’énergie était un souci. J’ai trouvé que toute l’énergie de cette soirée a pesé un peu sur nous. Quelqu’un m’a demandé : ‘comment pouvez-vous le savoir ?’ Quand vous n’êtes pas très bon au rebond, que vous ne sautez pas sur les ballons perdus et que vous ne contestez pas très bien les shoots. J’étais très content d’être à seulement 5 points à la mi-temps parce que ça donnait l’impression que nous aurions dû être 20 points derrière. Ce manque d’énergie était palpable dans le vestiaire. Il fallait faire ce qu’il fallait faire. Nous avons dû aller chercher dans notre sac à malices, tenter de provoquer des ballons perdus, ce genre de choses. Il faut prendre les victoires quand on peut, surtout quand tu ne joues pas bien. » Nick Nurse

Ils ont surtout pu compter sur un super duo Fred Van Vleet (34 points à 12/18, 5 rebonds et 7 passes) – Pascal Siakam (34 points à 11/26 (10/11 aux lancers-francs), 18 rebonds et 5 passes).

« Pascal et Freddy ce sont le jeune noyau, ce sont les gars qui vont porter cette franchise. Je suis tellement heureux pour ces gars qu’ils aient performé comme ça ce soir. Nous allons les voir grandir toute l’année et continuer d’avoir du succès. » Kyle Lowry

Le Camerounais a assumé son nouveau rôle de leader de l’équipe, notamment lorsqu’il a planté deux tirs à 3-pts de suite en dernier quart pour donner l’avantage aux siens 103-99 avant un 10-0 des Pelicans.

« Il nous a portés lors de nombreuses séquences. Il n’y avait pas beaucoup de tranchant en attaque, pas beaucoup de mouvement, de coupes comme nous aurions aimé. Je pense que c’était dû à notre niveau d’énergie. Nous avons dû nous appuyer sur lui maintes et maintes fois sur certains passages. Il a été productif. Il a été excellent. » Nick Nurse

Il a remis les Raptors aux commandes sur une action à 3-pts puis une claquette, 110-109 avec 2’37 à jouer.

« Je suis capable de scorer et de scorer de différentes façons. Je sais ce qu’on attend de moi et je vais continuer de bosser dur pour m’assurer que je fais mon boulot et que j’aide l’équipe à gagner. » Siakam

Mais à 59.2 secondes de la fin, il a dû abandonner ses coéquipiers pour 6 fautes. Finalement tout s’est joué en prolongation et Toronto a passé un 8-0 décisif avec des 3-pts de VanVleet et Lowry.

« Ils ont fait de grosses actions à la fin de la rencontre et cela leur a permis de se détacher. C’est ce qui a fait la différence. » Alvin Gentry

Les champions démarrent donc sur une bonne note, mais ils seront attendus chaque soir.

« C’est vraiment fun d’être dans la position dans laquelle nous sommes, celle de prétendant au titre, mais nous devons de nouveau escalader cette montagne. » VanVleet

Via Raptors.com

Leave a Reply