Bizarre de jouer contre ces Warriors pour le maestro LeBron James ? « Je les ai joués en Finales sans Kyrie et Kevin donc… non »

Bizarre de jouer contre ces Warriors pour le maestro LeBron James ? « Je les ai joués en Finales sans Kyrie et Kevin donc… non »

Au début de la saison, Frank Vogel a fixé un objectif à son équipe : 25 passes décisives par match.

« Je vais peut-être devoir revoir ce chiffre à  la hausse. » Frank Vogel

Effectivement, car pour la 4ème fois consécutive, les Lakers ont enregistré au moins 30 assists lors de leur victoire contre les Warriors mercredi soir, avec 31. Mardi soir à Phoenix, l’équipe avait terminé à 39 passes décisives (du jamais vu depuis 2009).

« Si on est dans les 20-30, ça veut dire qu’on est bien attentifs à ce qu’on veut faire offensivement. En-dessous, ce n’est pas un bon ingrédient pour notre équipe compte tenu des gars capables de passer que nous avons. » LeBron James

« On doit être une équipe qui pense d’abord au collectif, le joueur qui a le ballon doit réfléchir, créer pour les autres. Quand c’est le cas, avec les joueurs que nous avons dans cette équipe, ça devient facile. Je suis réellement convaincu que si l’on partage bien le ballon et qu’on est engagés en défense, on pourra atteindre nos objectifs et faire une super saison. » Frank Vogel

Il n’y a pas si longtemps encore, ce n’était pas les Lakers mais les Warriors qui impressionnaient par leur total de passes.

« Quand je les regarde à la maison les soirs où on ne joue pas, oui c’est bizarre. Voir Klay en costume, Steph qui n’est pas là. Mais quand je joue non. Je les ai joués en Finales sans Kyrie (Irving) et Kevin (Love). Donc… non. » LeBron James

« Tu ne peux pas exceller éternellement. Ils sont une dynastie de la décennie, avec 3 bagues, et beaucoup de succès. C’est le cycle de la vie de la NBA. » Kyle Kuzma

À 2 victoires pour 10 défaites, les Warriors font leur pire début de saison depuis 1999-000. Les Lakers eux, font leur meilleur début de saison pour 2010-11, avec un bilan de 9 victoires pour 2 défaites. Devant de jusqu’à 27 points, ils n’ont été menés qu’une seule fois par Golden State au cours de cette rencontre, au début du match. James a terminé à 23 points, 6 rebonds et 12 passes en 3 quarts-temps et reste le meilleur passeur de la ligue avec 11.1 assists par match.

« Il fait le bon choix à chaque fois et il passe le ballon dans le bon timing, avec précision et ce peu importe d’où. C’est l’un des meilleurs passeurs que j’ai côtoyés. Il est probablement l’un des meilleurs decision-makers de l’histoire […] Nous avons créé un environnement dans lequel nous voulons avoir un ball handler principal, alors que l’année dernière, c’était LeBron et d’autres gars. On est un peu old school là-dessus. » Frank Vogel

« J’essaie juste de jouer dans le système qu’on a mis en place, de faire en sorte que mes shooteurs et mes intérieurs aient des opportunités. Les passes ne seraient pas validées sans les shoots de mes coéquipiers, donc le mérite leur revient à eux. » LeBron James

Kuzma a lui terminé à 22 points, JaVale McGee 18 points, 17 rebonds et 3 contres et Dwight Howard 15 points et 8 rebonds. Les Lakers ont dominé le rebond 51-33 et les points maqués dans la peinture 64 à 36.

« Nos intérieurs ont été géniaux. Ils ont contrôlé la peinture offensivement et défensivement. » LeBron James

via L.A. Times

Leave a Reply