Bradley Beal : « Au début, je pensais que Paul Pierce était un trou du c*** »

Bradley Beal : « Au début, je pensais que Paul Pierce était un trou du c*** »

Invité du podcast d’Adrian Wojnarowski, l’actuel leader (John Wall n’est pas attendu de retour de blessure avant la saison prochaine) des Wizards Bradley Beal a discuté de l’influence de Paul Pierce, dont il a été le coéquipier durant la saison 2014-15 (sa troisième en NBA), sur la suite de sa carrière.

« Paul est un vrai professionnel. La chose la plus importante que j’ai apprise, c’est qu’il faut bosser ton jeu tous les jours. On le sait tous. Mais voir un vétéran dans sa 16ème, 17ème année, toujours être le premier arrivé et le dernier parti , prendre soin de son corps, faire tout ce qu’il est supposé faire, à cet âge, tout en jouant toujours à très haut niveau pour nous, ça m’a vraiment fait réaliser. Je me suis dit ‘tu peux jouer longtemps, tu peux signer de multiples contrats si c’est ce que tu veux’. Le côtoyer pendant une année a été incroyable, c’était un vrai leader. Au début je pensais que Paul était un pur trou du ***. Je pensais qu’il détestait tout le monde, qu’il n’aimait pas les gens, et c’était totalement l’inverse ! Si tu étais son coéquipier, tu étais son gars. Mais si tu étais dans l’équipe adverse, il ne te parlait pas. Donc j’ai appris ça et développé un peu ce même état d’esprit en un sens. Il a instillé beaucoup de ces choses en John (Wall) et moi dans nos manières d’être des leaders, de contrôler les choses, de parler à nos coéquipiers, de rassembler les troupes… et comment nous parler l’un à l’autre, John et moi. C’est une vraie légende, un vrai pro. » Bradley Beal

Leave a Reply