Au terme d’un finish un peu fou, les Kings font tomber les Celtics !

Au terme d’un finish un peu fou, les Kings font tomber les Celtics !

Fin de série pour les Boston Celtics, qui s’arrêtent à 10 succès de rang, battus sur le fil par les Kings à Sacramento. Les Californiens l’emportent 100-99 sur deux lancers-francs de Richaun Holmes après un chassé-croisé dans le money time.

L’homme du match c’est Buddy Hield, auteur de 35 points à 14/24 dont 7/12 de loin, 6 rebonds, 4 interceptions et des shoots clutchs. Richaun Holmes, auteur des deux lancers de la gagne, a aussi contré un shoot capital de Marcus Smart sur l’action juste avant alors que le Celtic avait pris le rebond et avait l’occasion de donner 3 points d’avance aux siens. Nemanja Bjelica ajoute 12 points, tout comme Bogdan Bogdanovic alors qu’Harrison Barnes signe 13 points. Les Kings rentrent seulement 42.7% de leurs shoots, mais avec un 14/35 de loin. Boston est également maladroit avec 42% aux tirs et 10/30 derrière l’arc. Jaylen Brown est le meilleur marqueur vert avec 18 points à 7/16 dont 4/6 à 3-pts. Kemba Walker score seulement 15 points à 5/12 (9 passes) et Jayson Tatum 14 points à 6/13. Marcus Smart (9 passes) shoote à 2/16 !

Aux commandes en début de rencontre grâce à une excellente entame des deux côtés du terrain (30-18 après un quart), les Kings ont laissé petit à petit les Celtics recoller et prendre le contrôle de la rencontre à la faveur d’une défense solide. A 30 secondes de la fin du 3ème les C’s se sont retrouvés en tête 75-69, mais Harry Giles a inscrit le dernier panier. Dans le dernier acte les deux équipes ne se sont pas lâchées d’une semelle et on a eu droit à un chassé-croisé dans le money time. Jayson Tatum a donné 5 points d’avance à Boston sur un shoot primé, mais Bogdan Bogdanovic a répondu, puis Buddy Hield l’a imité pour propulser Sacramento aux commandes 96-95 avec moins de 2 minutes au chrono. Les deux équipes ont échangé les paniers : Tatum, puis Hield, puis Theis. A 53 secondes du buzzer Boston était devant 99-98. Hield a perdu le ballon, donnant l’occasion à Boston de creuser l’écart, mais sur un échec de Kemba Walker, Marcus Smart a pris le rebond et n’a pas réussi à scorer, contré par Holmes, qui a récupéré le rebond et a été victime de la faute du C’s. Il n’a pas tremblé sur la ligne et sur la dernière possession le floater de Smart a hésité un temps avant de ressortir.

Leave a Reply