Brandon Ingram le go-to guy; JJ Redick : « Il a été phénoménal en fin de rencontre »

Brandon Ingram le go-to guy; JJ Redick : « Il a été phénoménal en fin de rencontre »

La soirée n’avait pas très bien démarré pour Brandon Ingram du côté de Phoenix, pas dans le rythme avec un 1/7 en première mi-temps, mais tout de même 8 points grâce à 8 lancers francs tentés. Agressif malgré tout, il a continué de l’être sous les conseils de ses coéquipiers.

« Ils me disaient de continuer, les coachs, les joueurs, ils me disaient juste de continuer, de continuer d’être agressif, de prendre les shoots que je prenais. C’est un gros boost pour la confiance. » Ingram

Il a fini par trouver la mire dès le début de seconde mi-temps pour permettre aux Pelicans, avec l’aide de JJ Redick, de faire un run. Pas suffisant pour lâcher les locaux qui étaient à seulement une unité en l’entame du dernier acte. L’ancien Laker a alors pris les choses en main en impulsant un premier run pour donner de l’air aux siens, puis en pliant le match lorsqu’à 2’20 de la fin les Suns sont revenus à 2 points. Il a passé un 7-0 à lui tout seul et termine avec 15 points à 6/10 dont 2/3 à 3-pts lors des 12 dernières minutes.

« J’ai juste regardé ce que la défense me donnait. Je forçais un peu en première mi-temps. Je ne laissais pas le jeu venir à moi. J’ai essayé d’écarter le jeu un peu en passant à mes coéquipiers pour des shoots sur les ailes, puis j’ai finalement trouvé de l’espace pour attaquer et tenter d’avoir les meilleurs shoots. » Ingram

« C’est un tel super scoreur. Il est vraiment bon depuis le début de la saison. Puis plus nous jouons, plus nous apprenons à nous connaître, meilleure ce sera. » Alvin Gentry

« Il a plié le match pour nous. Il a été notre finisseur ce soir. Il a été phénoménal en fin de rencontre. » JJ Redick

Depuis le début de saison, Ingram se pose en prétendant au titre de meilleure progression avec 25.6 points à 51.7% dont 45% à 3-pts, 7.4 rebonds, 4.1 passes et 1 contre en 32.4 minutes.

Via Pelicans.com

Leave a Reply