Kristaps Porzingis : “Ce n’est pas simple mais nous gagnons. Qu’est-ce que je peux dire ?”

Kristaps Porzingis : “Ce n’est pas simple mais nous gagnons. Qu’est-ce que je peux dire ?”

Les Dallas Mavericks effectuent un excellent début de saison dans le sillage d’un Luka Doncic monstrueux, parmi les prétendants au titre de MVP. Le collectif fonctionne bien avec Luka à la baguette, et pourtant Kristaps Porzingis, de retour de blessure, effectue un début de saison loin d’être tonitruant, en toute logique après une si longue absence. Il a même du mal et il avoue que l’intégration au style de jeu de Dallas, où il n’est pas la première option, n’a pas été facile

“Ce n’est pas simple. J’essaie de jouer dans l’attaque, dans le système et la façon dont nous voulons jouer. Je connaissais le style de jeu que nous voulions jouer, et je veux gagner. Je n’anticipais pas que cela fonctionnerait si bien aussi tôt, mais je savais que nous aurions quelque chose en place. Il y a des soirs j’ai plus d’opportunités que d’autres. Luka essaie de me chercher et de tenter de m’impliquer le plus possible. Mais la plupart des soirs, nous donnons le ballon à Luka et il se débrouille. Vous avez vu ce qu’il fait ? C’est remarquable.” KP

Il avoue même avoir été frustré, limité à 16.8 points à 39.5% aux tirs dont 35% à 3-pts et même 70.1% aux lancers-francs, des stats en dessous de ses stats en carrière.

“J’étais frustré et vraiment abattu au début. Je pensais que j’allais revenir de ma blessure et d’entrée afficher les stats que je suis capable de faire. Je ne shoote pas bien. J’ai des opportunités, des shoots ouverts et c’est mon boulot de les mettre. Mais nous gagnons, nous grandissons, c’est fun et c’est tout ce qui compte.” KP

Il se contente de ça pour le moment, mais il veut clairement faire mieux

“Nous gagnons. Qu’est-ce que je peux dire ? Que j’ai besoin de toucher plus le ballon, que j’ai besoin de plus l’avoir ? Luka joue un basket incroyable et je sais que certains soirs je ne vais pas avoir autant le ballon que ce à quoi j’étais habitué. C’est un style de basket différent et nous avons du succès. Je sais que j’attends plus de moi, mais je vais continuer de bosser pour y arriver.” KP

Via The Athletic

Leave a Reply