Doc Rivers : « On a fait toute la ville pour lui trouver un cadeau d’anniversaire mais on n’a rien trouvé, donc on lui a offert celui-là »

Doc Rivers : « On a fait toute la ville pour lui trouver un cadeau d’anniversaire mais on n’a rien trouvé, donc on lui a offert celui-là »

En sortant du vestiaire pour son interview d’après-match suite à la raclée subie par son équipe à Milwaukee, Doc Rivers a tenté d’expliquer la sérieuse déroute des siens dans le Wisconsin face au MVP en titre… qui fêtait ses 25 ans.

« C’était l’anniversaire de Giannis, on a fait toute la ville pour lui trouver un cadeau mais on n’a rien trouvé, donc on lui a offert celui-là. » Doc Rivers

Le score a fait mal, très mal aux Clippers : 119-91 pour une 14ème victoire consécutive des Bucks, leur plus longue série depuis 1973. Sur leurs 4 derniers matchs, Giannis Antetokounmpo (27 points, 11 rebonds, 4 passes) et les siens ont cumulé 137 points d’avance sur leurs adversaire, soit le 2ème meilleur différentiel de l’histoire de la ligue sur 4 matchs au cours d’une même saison !

« Parfois tu te fais simplement botter le cul. Ce ne sera pas la dernière fois que ça nous arrivera cette saison. » Lou Wililams

« Maintenant il mange ses adversaires (sourire). C’est ce que font les grands joueurs. Quand quelqu’un les domine ou qu’une équipe les domine, ils ne pleurnichent pas, ils se disent ok, je dois progresser. » Doc Rivers

C’est la deuxième fois cette saison que Milwaukee (20V-3D) domine Los Angeles (16V-7D), mais lors de sa victoire 129-124 au Staples Center, ni Kawhi Leonard ni Paul George n’étaient de la partie. Vendredi, le duo et Lou Williams ont combiné pour un petit 15/39 aux tirs, et chacun a perdu au moins 5 ballons. Avant ce match, l’équipe coachée par Rivers restait sur 5 matchs à 130 points ou plus (2 fois 150)

« Nous ne les avons pas encore maximisés en attaque. Nos stats offensives sont trompeuses. On n’y est pas encore offensivement. Nos stats ne sont pas d’accord, mais je sais que c’est vrai, je le vois. » Doc Rivers

À un peu moins de 10 minutes de la fin du 4ème quart et son équipe menée 101-67, Rivers a fait définitivement sortir ses titulaires au profit des joueurs du banc. Avant ce blowout au cours duquel les candidats au titre ont pris jusqu’à 41 points de retard, le plus gros déficit de l’équipe au cours d’un match cette saison était de 23, contre le Jazz le 30 octobre.

« Parfois tes adversaires jouent mieux que toi, ils veulent plus le match que toi. Ce soir ils ont montré qu’ils étaient venus pour nous botter les fesses et c’est ce qu’ils ont fait. » Lou Williams

« Nous ne sommes pas encore un produit fini. Cette équipe est encore toute nouvelle. Certains d’entre nous ne connaissent pas encore bien les systèmes et c’est difficile de bien exécuter. On doit poursuivre nos efforts, ça viendra. » Kawhi Leonard

via ESPN

Leave a Reply