Les Knicks s’inclinent sur un lancer raté pour la première sans David Fizdale, Indiana se reprend

Les Knicks s’inclinent sur un lancer raté pour la première sans David Fizdale, Indiana se reprend

Après plusieurs raclées consécutives reçues et le licenciement de David Fizdale dans la foulée, les Knicks (4-19) ne sont pas passés loin samedi soir, mais c’est Indiana (15-8) qui s’est imposé sur le fil 104-103 au Madison Square Garden. Julius Randle a manqué un lancer-franc crucial à 0.1 seconde qui a mis fin aux espoirs des siens, coachés par Mike Miller, en toute fin de match.

L’équipe, limitée à 40.6% sur le match (48.2% pour Indiana) et menée par les 25 points (9/17) de Marcus Morris, s’était battue pour revenir d’un déficit de 11 points (suite à un 13-3 encaissé en fin de 3ème quart) dans le dernier quart, jusqu’à ce deuxième lancer trop long de l’ex-Laker et Pelican (16 points à 6/18, 12 rebonds), et cette 9ème défaite consécutive.

T.J. Warren a terminé meilleur marqueur des Pacers, qui sortaient d’une défaite à Detroit, avec 25 points (10/19, 4 rebonds), devant Domantas Sabonis et ses 19 points (8/11) et 15 rebonds. Frank Ntilikina a joué 19 minutes pour 2 points à 1/5, 4 rebonds et 4 passes en tant que titulaire à la mène pour les Knicks.

Leave a Reply