Carmelo Anthony pense savoir pourquoi Kevin Durant a zappé les Knicks, et ce n’est pas uniquement parce qu’ils ne sont plus « cools »

Carmelo Anthony pense savoir pourquoi Kevin Durant a zappé les Knicks, et ce n’est pas uniquement parce qu’ils ne sont plus « cools »

En grande difficulté depuis de longues années, les Knicks continuent d’être une franchise instable puisqu’ils ont viré un nouveau coach vendredi : David Fizdale. Carmelo Anthony, qui porte les Knicks dans son cœur, a réagi à cette décision de son ancienne franchise.

« Je n’aime pas ça. Quelqu’un devait endosser la responsabilité de tout ça, mais c’est triste, ça me fait mal de voir ça, surtout en voyant ça désormais de l’extérieur. Avant j’étais à intérieur et je regardais vers l’extérieur. Donc j’ai les deux perspectives. Tu ne veux pas voir ça dans une organisation, une équipe. » Melo

Des Knicks qui n’y arrivent pas et surtout qui n’attirent plus. Carmelo Anthony est la dernière superstar à y être passé. Cet été les New Yorkais rêvaient de Kyrie Irving et Kevin Durant mais ils ont préféré le voisin. Les dysfonctionnements et la pression, deux éléments qui repoussent les free agents ces dernières années.

« Tout le monde ne peut pas gérer le fait de jouer pour les Knicks. Même pas forcément une star, un role player aussi. Peu de joueurs peuvent gérer ce qui accompagne le fait de jouer aux Knicks. Je ne dirais pas que c’est de la pression, mais tout ce qui accompagne le fait d’avoir Knicks inscrit sur le maillot. Je voulais relever ce défi. Que j’échoue ou non. Je voulais pouvoir dire que je l’avais fait. J’ai pris l’initiative, j’ai dit ‘Donnez-moi ce challenge.’ Tout le monde n’a pas la même mentalité. » Melo

Kevin Durant déclarait que les Knicks n’étaient plus « cools » et n’a plus la même aura qu’il y a une ou deux décennies. Pour Melo c’est aussi pour éviter de devoir gérer cette pression présente aux Knicks.

« Cela ne m’a pas surpris. Nous avons tous lu ce qu’il a dit. Que tu sois d’accord ou non, les gens ont des avis différents à ce sujet. Ce n’est pas juste ‘je vais aller aux Knicks et nous allons signer quelqu’un’ et c’est une garantie. De nos joueurs les joueurs y réfléchissent. Ils veulent aller dans une équipe où ils peuvent prendre du plaisir, s’éclater et ne pas avoir à gérer ça. Tu dois quand même gérer ça à Brooklyn, mais ce n’est pas la même chose. Ce n’est pas pareil. » Melo

Le bilan des 7 saisons de Melo à New York est plus que moyen, mais aucun regret pour l’ailier de 35 ans

« Je ne regretterai jamais et je n’ai jamais regretté. Si je n’avais pas connu ça, que je n’avais pas traversé tout ça, le bon et le mauvais, aujourd’hui n’aurait pas autant de signification. » Melo

Même si forcément c’est très difficile quand l’équipe ne gagne pas.

« C’est difficile pour les joueurs de jouer dans ces conditions. Tu vas sur le terrain et chaque soir la victoire et proche, mais tu n’arrives pas à l’arracher et tu dois gérer les fans qui sont là ‘Vendez l’équipe’ et il faut tenter de rester sain d’esprit, et de gérer ce nuage au-dessus de l’a franchise. » Melo

Via NY Post

Leave a Reply