Pascal Siakam : « Je dois pendre 30 tirs avant de me dire ‘ok stop’, c’est le type de joueur que je dois être »

Pascal Siakam : « Je dois pendre 30 tirs avant de me dire ‘ok stop’, c’est le type de joueur que je dois être »

Après trois défaites consécutives, les Raptors restent plutôt bien placés à l’Est avec une 5ème place et un bilan de 15 victoires pour 7 défaites. Surtout que Philadelphie, 4ème, a pour le moment joué 2 matchs de plus (17-7).

« Je savais avant le début de la saison qu’on avait un bon groupe de gars, du talent, de bons coachs et que nous étions une bonne franchise. On va être une des meilleures équipes de la ligue. Bien sûr à l’heure actuelle on est sur une petite série de défaites, mais ça va changer. On va continuer à se développer et à travailler tout au long de la saison pour essayer de nous donner une chance de faire des dégâts en playoffs. On ne se préoccupe pas vraiment des estimations des gens. » Fred VanVleet

L’équipe, qui restait précédemment sur une série de 7 victoires, n’a tout simplement plus gagné depuis le retour de Kyle Lowry (absent 11 matchs pour une blessure au pouce). Trois matchs et trois défaites contre Miami, Houston et enfin Philadelphie dimanche. Le cinq majeur VanVleet, Lowry, OG Anunoby, Pascal Siakam et Marc Gasol est de retour et comme VanVleet l’avait prévu, cela va demander un petit temps d’ajustement. Serge Ibaka est lui récemment revenu d’une absence de 10 matchs (cheville).

« L’attaque avant cette semaine n’était peut-être pas spectaculaire, mais elle était plutôt intelligente et posée. Ce n’est plus autant le cas pour le moment. Le rythme a un peu changé, il y a eu des changements ici et là, et on n’exécute pas suffisamment bien et suffisamment vite. » Nick Nurse

Sur leurs 19 premiers matchs, les Raptors rentraient 40.2% de leurs tentatives à 3-points. Sur ces trois défaites, le pourcentage est tombé à 29.6% (34/115) derrière la ligne.

« Avec mon retour et celui de Serge, les minutes et les situations changent, mais je pense aussi que ça vient tout simplement de la maladresse. Freddie et Pascal ont beaucoup joué et ont tenu l’équipe, donc peut-être qu’ils sont fatigués, mais ce sont des pros et ils trouveront des solutions. » Kyle Lowry

Sur ces trois derniers matchs, Siakam est aussi en manque de réussite, avec un 5/14 suivi d’un 9/22 puis d’un 7/18 contre les Sixers.

« Je ne mets pas mes shoots, je ne suis pas assez agressif. Je dois pendre 30 tirs avant de me dire stop. C’est le type de joueur que je dois être. C’est une période d’ajustement pour moi aussi. Je ne dis pas que je suis le meilleur joueur de l’équipe, je dis que je dois mettre des paniers et continuer à attaquer. Parfois tu as tendance à te dire : ‘Ok, je ne joue pas bien, je vais essayer d’autres choses’. Tu dois faire ces autres choses tout en restant bien conscient que tu es ce joueur-là, et que tu dois mettre ces paniers, endosser cette responsabilité. » Pascal Siakam

via ESPN

Leave a Reply