Dwane Casey : “Aujourd’hui, Pascal Siakam est une superstar”

Dwane Casey : “Aujourd’hui, Pascal Siakam est une superstar”

Drafté en 27ème position en 2016, Pascal Siakam a fait beaucoup, beaucoup de chemin depuis sa draft. Lors de sa saison rookie chez les Raptors, l’ailier n’a joué que 16 minutes chaque soir et il était complètement inoffensif en attaque. Aujourd’hui ? Il est un excellent joueur, Most Improved Player la saison passée et probablement All-Star dans quelques mois, le tout en tournant à 25 points, 8 rebonds et 3,6 passes décisives par match. Son ancien coach Dwane Casey, aujourd’hui aux Pistons, ne tarit pas d’éloge sur la volonté du garçon de s’améliorer.

“Hey les jeunes qui veulent voir quel niveau ils peuvent atteindre, regardez comment il joue cet été. Il n’a pas peur de beaucoup travailler, les gamins s’entrainent trois fois par jour. Rico Hines (un assistant coach) et lui ont fait du gros boulot pour développer son jeu offensif, et il faut le féliciter pour ça. Son papa et sa maman ont aussi bien bossé au niveau du patrimoine génétique.” Dwane Casey.

Son nouveau coach Nick Nurse, qui l’a sous ses ordres depuis un peu plus d’une saison, a lui aussi été très laudatif, expliquant qu’il était dans la course au MVP, loin derrière Giannis Antetokounmpo et LeBron James, mais qu’il était présent quand même. En plus, l’ailier continuerait de s’améliorer. Et ça, pas grand monde ne l’avait vu venir. Pas même Casey.

“Je voyais un bon titulaire en NBA, puis nous avons fait un trade pour avoir Serge Ibaka, le reste, il a tout fait lui-même. Je ne me doutais pas qu’il deviendrait une superstar, et il l’est actuellement. Il a commencé 38 matchs lors de sa première saison et il était comme Bruce Brown, qui joue actuellement aux Pistons. Il allait sur le terrain et défendait le meilleur joueur adverse. Il ne shootait qu’en dernier recours. Aujourd’hui, c’est une superstar, il a largement dépassé le statut de Most Improved Player.” Dwane Casey.

Malheureusement, victime d’une blessure à l’aine mercredi, Siakam a été coupé dans son bel élan, et devra se reposer pour une durée indéterminée. À voir s’il pourra reprendre sa marche en avant une fois guéri.

Via Detroit News

[Dernière chance] Voyage NBA : Assistez à deux affiches de rêve à Boston !

Leave a Reply