Ricky Rubio fait un petit rappel à l’ordre aux jeunes padawans de Phoenix

Ricky Rubio fait un petit rappel à l’ordre aux jeunes padawans de Phoenix

Si Ricky Rubio s’est lui-même reproché de ne pas avoir fait preuve de suffisamment d’efforts défensifs dans la défaite des Suns 126-108 à Oklahoma City vendredi, le meneur titulaire de la franchise d’Arizona a néanmoins souligné des problèmes dans l’attitude globale de son équipe, pour tenter d’expliquer les 5 défaites d’affilée.

« On est dans une période difficile où on doit se regrouper et être l’équipe qu’on veut être. Au début de la saison j’ai dit qu’on ne devait pas s’attarder sur le nombre de victoires ou de défaites, mais qu’on devait mettre en place une culture, et on s’est un peu éloigné de ça sur nos derniers matchs. On peut pointer du doigt beaucoup de choses, mais on n’a pas joué avec le cœur ce soir. » Ricky Rubio

Depuis le 15 décembre, de nombreux joueurs sont devenus éligibles à un transfert, et cela pèse aussi sur le vestiaire pour l’Espagnol.

« Peu importe qui est sur le terrain, tu dois avoir confiance et faire passer l’équipe avant toi, on est à cette période de l’année. Les discussions autour de possibles transferts. Ton agent t’appelle et te dit que tu dois mettre plus de points ou je ne sais quoi. Si nous croyons en cette équipe et au fait que nous allons faire quelque chose de spécial, on doit être altruistes comme on l’avait été jusque-là. » Ricky Rubio

11ème de la conférence Ouest avec un bilan de 11-17, Phoenix a totalisé un écart de 39 points sur ses 2 dernières défaites contre les Clippers et le Thunder.

« On n’est peut-être pas l’équipe la plus talentueuse, mais il y a quelque chose qu’on doit faire différemment de tous les autres : avoir du cœur. Jouer de la bonne façon et faire confiance à l’excellente culture amenée par notre coach (Monty Williams) depuis le premier jour. » Ricky Rubio

Après avoir débuté la saison sur un 7-4, l’équipe reste depuis sur un 4-13. Elle devra essayer de mettre fin à sa pire série en saison samedi soir contre Houston.

« On doit faire confiance au coach, à ce qui a fonctionné pour nous dans le passé. Tu ne peux pas contrôler à quel pourcentage tu vas shooter, mais tu peux contrôler ta culture de jeu. On doit tous se responsabiliser les uns les autres, on doit rester ensemble. C’est à nous d’inverser la tendance. Je pense que c’est bien pour nous de voir comment on va répondre. » Devin Booker 

Deandre Ayton n’est plus suspendu mais il a quitté son premier match depuis son retour mardi suite à une entorse de la cheville. Sans lui, l’équipe a encaissé 58 points dans la peinture et un 56.3% de réussite adverse.

« Le plus gros problème pour nous c’est la défense sur le ballon. On doit se battre en ayant un but, parfois on est juste en train de courir partout. » Monty Williams

Un exemple à suivre ? Dallas, sans Luka Doncic depuis 3 matchs.

« Ils gagnent. Pourquoi ? Parce qu’ils croient en ce qu’ils font. » Ricky Rubio

Ou le Jazz version 2017-18, qui avait fini la saison par un 31-8 avec Rubio.

« On était altruistes, on était une équipe. C’est pour ça que je suis là pour vraiment aider cette jeune équipe à devenir la meilleure équipe possible, mais ce n’est pas une question de talent. Le talent on l’a. C’est la dureté dans notre jeu. » Ricky Rubio

via AZ Central

[Interview] Nicolas Batum : « Ça fait au moins 3 ans que je sais que ça se trame ce truc-là, et qu’ils attendaient juste l’opportunité »

Leave a Reply