Hassan Whiteside : “J’ai le sentiment d’être le meilleur protecteur de cercle en NBA. Il n’y a même pas photo”

Hassan Whiteside : “J’ai le sentiment d’être le meilleur protecteur de cercle en NBA. Il n’y a même pas photo”

4ème victoire de suite pour les Portland Trail Blazers, qui dominent les Wolves 122-112 malgré l’absence de Carmelo Anthony. Damian Lillard et CJ McCollum se sont occupés du scoring avec l’aide de Kent Bazemore, tandis qu’Hassan Whiteside a régné dans la raquette en défense. KArl-Anthony Towns n’était pas là et l’ancien Heat en a profité pour faire un nouveau chantier avec 16 points à 6/9, 22 rebonds, 1 interception et 7 contres ! Il est tout simplement le 1er joueur de l’histoire de la franchise à compiler au moins 16 points, 22 rebonds et 7 contres.

“Quand il joue comme ça, nous avons de grandes chances de l’emporter. Des deux côtés du terrain, il répond présent, il met des lancers, des shoots, il est présent dans la raquette, il nous permet d’avoir des possessions supplémentaires. Il a réussi une claquette très importante en fin de rencontre. Puis il a mis tous ces contres, il a été énorme pour nous.” Damian Lillard

Avec cette grosse performance, Whiteside en est désormais à 14 double-doubles de suite, la seconde plus longue série de l’histoire de la franchise. Avec 73 contres, il dépasse Anthony Davis au nombre de contres depuis le début de la saison. Surtout, lors des 11 derniers matchs, il en est à 46 contres !

“Je suis un défenseur. J’ai le sentiment d’être le meilleur protecteur de cercle en NBA. Même l’an passé avec tous les détracteurs, au classement des protecteurs de cercle, des joueurs qui faisaient le plus baisser le pourcentage adverse, c’était moi tout là-haut. J’ai le sentiment d’être le meilleur protecteur de cercle. Il n’y a même pas photo.” Whiteside

Les Blazers aimeraient bien que le pivot enchaîne ce genre de performances de très haut niveau.

“Quand tu vois des matchs comme ça, comme celui-ci ou celui de Golden State, c’est presque évident lorsqu’il n’est pas à ce niveau. C’est évident lorsqu’il ne répond pas présent, parce que lorsqu’il l’est, ça a un tel impact sur notre équipe. Ce soir il a fait un excellent match. Un grand match.” Lillard

Il est bien conscient des attentes.

“J’ai le sentiment que c’est comme ça avec les contres. Quand je suis arrivé dans la ligue, lors de ma première année avec les Heat, je tournais à presque 4 contres par match. Puis l’année d’après j’ai mené la ligue au rebond et les gens étaient là : ‘Pourquoi est-ce qu’il n’a pas tourné à 4 contres ? Il n’essaie pas ? C’était une nouvelle ère, avec beaucoup de tirs à 3-pts, moins de scoring à l’intérieur.” Whiteside

Via NBC

Leave a Reply