Les Celtics n’avaient pas mis une telle raclée aux Lakers depuis 57 ans ! Enfin pour Kemba Walker, Jayson Tatum en leader au scoring

Les Celtics n’avaient pas mis une telle raclée aux Lakers depuis 57 ans ! Enfin pour Kemba Walker, Jayson Tatum en leader au scoring

Il aura fallu 29 essais à Kemba Walker pour battre LeBron James mais c’est chose faite avec la victoire 139-107 des Celtics sur les Lakers au TD Garden lundi soir. Jayson Tatum a terminé meilleur marqueur de l’équipe avec 27 points (10/18, 5 rebonds, 3 passes), épaulé par le meneur, auteur de 20 points (8/13, 4 rebonds, 7 passes), Jaylen Brown (20 points à 6/14, 6 passes mais aussi une technique après avoir dunké sur James et Enes Kanter (18 points à 8/10 et 11 rebonds en sortie de banc).

Après avoir encaissé un 8-0 d’entrée, les Celtics (55.9% aux tirs contre 43.8%, 16/34 à 3-points contre 7/25, 25-11 en contre-attaque) ont commencé à renverser la situation quand Anthony Davis a pris 2 fautes en 49 secondes dans le 1er quart-temps, dominé 33-30 par les locaux, qui ont continué à dérouler sur les 3 quarts-temps suivants : 36-25, 35-25 et 35-27 pour un écart monté jusqu’à 34 points. L’équipe a rentré 13 de ses 22 premières tentatives à 3-points et menait 103-75 au terme du 3ème quart.

James a terminé à 15 points à 5/12, 7 rebonds et 13 passes pour les Lakers, Davis 9 points à 3/7, 4 rebonds, 2 passes et 2 contres pour son retour et JaVale McGee a terminé meilleur marqueur de l’équipe avec 18 points à 7/9, 5 rebonds et 3 contres.

Cette victoire de 32 points est la plus large face aux Lakers en saison régulière depuis 1963 (victoire de 36 points) pour les Celtics.

Leave a Reply