LeBron James avait préparé son coup « toute la soirée »; 1-1 balle au centre : « Deux équipes qui veulent soulever le trophée »

LeBron James avait préparé son coup « toute la soirée »; 1-1 balle au centre : « Deux équipes qui veulent soulever le trophée »

Après avoir manqué l’occasion d’égaliser à 110 partout en ratant son deuxième lancer franc à 37.7 secondes de la fin contre Boston dimanche, LeBron James s’est bien rattrapé en réussissant un parfait turnaround jump shot à 30.4 secondes face à Jaylen Brown. Un move pas choisi au hasard : le Laker a expliqué avoir préparé le terrain tout le match.

« Je l’ai travaillé toute la soirée avec l’enchaînement dos au panier et drop step ligne de fond, donc je me suis dit qu’il allait attendre et penser que j’allais à nouveau essayer quelque chose comme ça. Donc je me suis placé dos à lui, j’ai fait un petit ‘Dream Shake’, j’ai créé un espace et j’ai pu enclencher mon fadeaway. » LeBron James

« On allait lui donner le ballon dans ce spot qu’il affectionne, ça ne faisait aucun doute. Il avait tout ce côté du terrain pour lui. C’est un shoot qu’il met à chaque fois, à l’entraînement comme en match, et c’est ce qu’il a fait ce soir. » Anthony Davis

Hakeem Olajuwon était justement au Staples Center, tout comme Magic Johnson, Michael Cooper, Robert Horris, A.C. Green, Kevin Garnett ou encore Bill Russell, maillot n°24 de Kobe Bryant sur les épaules.

« La première chose qui m’est venue quand je l’ai vu (avec le maillot des Lakers), c’est respect. Juste respect. Les deux équipes vont se battre, s’accrocher, batailler, mais au final quand tu donnes tout sur le terrain, le respect est mutuel. » LeBron James

Avec cette victoire, la 5ème d’affilée, les Lakers restent les maîtres à l’Ouest avec un bilan de 43-12 (1-1 contre les Celtics), devant Denver (39-18).

« Plus tu es dans cet environnement, celui d’un match serré et intense comme celui-ci, plus le groupe a l’occasion de grandir ensemble. L’une des faiblesses de notre équipe c’est la continuité. On n’a pas été dans beaucoup de ces situations cette année. Je suis super impressionné par la capacité de nos gars à travailler ensemble tout en gagnant des matchs. À chaque match serré comme ça, gagné ou perdu, il y a des leçons à en tirer, et on apprend des choses qui nous serviront en playoffs. » Frank Vogel

« On savait qu’il y aurait une atmosphère de playoffs aujourd’hui, d’abord en raison de la rivalité et ensuite en raison de leur victoire contre nous à Boston, il nous avait botté les fesses. Et enfin aussi parce que ce sont deux équipes qui veulent soulever le trophée à la fin de la saison. Donc on savait ce qui nous attendait, eux aussi et ça a été un super match pour les deux équipes. » LeBron James

via ESPN

Leave a Reply