Isaiah Thomas : “Je suis un des meilleurs joueurs du monde si on me donne une opportunité”

Isaiah Thomas : “Je suis un des meilleurs joueurs du monde si on me donne une opportunité”

La saison 2015/2016 d’Isaiah Thomas a été bien remplie sur le plan individuel, avec notamment une première sélection au All-Star Game. Mais il y a aussi eu de beaux moments collectivement, pour son équipe de Boston, avec notamment cette victoire contre Golden State le 1er avril 2016. Les Warriors étaient alors champions en titre, et restaient sur 54 victoires d’affilée à domicile.

“Ce match, on devait le gagner. On savait tous ce qu’il représentait pour les Warriors. Cette année-là, ils étaient inarrêtables. On savait à quel point c’était dur de gagner à l’Oracle Arena, parce que leurs fans étaient incroyables. Il n’y avait pas seulement ça, ils avaient aussi une super équipe. On est allé là-bas en se disant qu’on devait gagner.” Isaiah Thomas.

Résultat, une victoire de trois petits points et un Thomas qui a terminé avec 22 points et 6 passes décisives. Pour lui, c’est ce match qui a permis aux observateurs d’ouvrir les yeux par rapport aux Celtics, qui ont terminé avec 48 victoires et 34 défaites cette saison-là, mais aussi à lui-même.

“Personne ne pensait qu’on serait ce qu’on était. Personne ne pensait que je serais ce que j’étais. Tout le monde dans cette équipe a montré à beaucoup de gens qu’on était assez bon pour être une excellente équipe, mais aussi qu’on avait de grosses individualités qui ont montré de quoi elles étaient capables ce jour-là.” Isaiah Thomas.

La saison suivante, Thomas réussissait son plus bel exercice en carrière, avec plus de 28 points de moyenne. Mais des blessures l’ont ensuite empêché de garder ce rythme de croisière. Il avait réussi un bon début de saison chez les Wizards, avec 12,2 points et 3,7 passes décisives de moyenne, mais il a été tradé aux Clippers qui l’ont coupé dans la foulée. À 31 ans, il est persuadé d’avoir encore une place en NBA.

“J’en ai encore beaucoup sous le capot. Je sais ce que je peux faire, je ne vais jamais prendre des pincettes pour le dire : Je suis un des meilleurs joueurs du monde si on me donne une opportunité. Il y aura un comeback, parce que je sais ce que je peux faire sur un terrain, et pourquoi j’ai été coupé. Avec ça, j’ai remporté la moitié de la bataille. La plupart des gars qui se font couper, c’est parce qu’ils ne peuvent pas jouer. Ils ne peuvent pas suivre le rythme. Ce n’est pas mon cas. J’ai été titulaire 40 fois en ce début de saison pour les Wizards. J’ai été tradé dans un échange qui n’était pas monté pour moi, mais pour Marcus Morris. Quand j’ai parlé aux Clippers, ça n’avait pas de sens de me garder. Donc ils ont accepté de me couper. C’était une décision business. J’ai montré que je pouvais toujours, que je suis en bonne santé et que si j’en ai l’opportunité, je peux toujours produire dans une équipe de jeunes, ou dans une équipe qui vise la victoire. J’attends juste la prochaine opportunité. Et je sais qu’elle va venir, je vais être prêt pour la saisir.” Isaiah Thomas.

Reste à voir d’où viendra cette opportunité. Du côté de Boston peut-être ?

“On ne sait jamais, si j’en ai la possibilité, j’adorerais y retourner. J’aimerais faire partie de ce que sont en train de construire les Celtics, juste pouvoir aider un peu, venir sans aucune attente.” Isaiah Thomas.

Via The Undefeated et NBC Sports.

 

Leave a Reply