Scott Burrell refusait de regarder Michael Jordan pendant les matchs : “Il pouvait prendre ça comme une provocation”

Scott Burrell refusait de regarder Michael Jordan pendant les matchs : “Il pouvait prendre ça comme une provocation”

Scott Burrell n’a passé qu’une seule année à Chicago, lors de la saison 1997-1998, mais il se souviendra surement toute sa vie d’avoir été le coéquipier de Michael Jordan. Souvent dans le rôle du souffre-douleur, Burrell confessait dans le podcast Sport Talks Live de NBC Sports, que l’accueil d’MJ avait été…spécial.

“Le premier jour, il est venu vers moi et m’a dit : ‘Hey Scott Burrell’. Le fait qu’un coéquipier m’appelle par mon nom complet m’a montré qu’il ne savait rien de moi, et que j’allais avoir des ennuis. Il m’a dit : ‘Tu pensais que le point positif de ce trade c’était de ne plus avoir à m’affronter quatre fois par an ? Maintenant tu devras me voir tous les jours.’ Je me suis dit ‘Oh putain.’ Ça m’a rendu nerveux.” Scott Burrell

Lorsqu’il était à Charlotte entre 1993 et 1997, Burrell a souvent affronté MJ. Pour autant, il n’a jamais essayé de lui parler durant les matchs.

“Oh, non, non, non, je suis bien plus intelligent que ça. Vous ne voulez même pas le regarder, parce qu’il pouvait prendre ça comme une provocation.” Scott Burrell

Il s’est alors remémoré quelques coéquipiers ou adversaires ayant voulu trash talké MJ. Bien sûr, c’est Michael Jordan qui a eu le dernier mot.

“Jordan était un peu en difficulté en revenant de blessure, il ne jouait pas très bien et ce gars le provoquait. MJ est allé vers lui et lui a dit : ‘Tu portes mes chaussures, pourquoi tu parles ?’ Il y avait aussi cette fois à Denver aussi où un gars lui avait dit qu’il était trop vieux et qu’il n’était plus le même joueur. Michael l’a allumé.” Scott Burrell

Malgré une seule saison passée aux côtés de MJ, Burrell pourrait raconter des anecdotes sur Sa Majesté pendant des heures. Il a choisi cette fois de parler d’un 1 contre 1 à l’entrainement. Jordan venait de le battre 7-6 et ne voulait pas de revanche. Lorsque Burrell lui demande pourquoi, celui-ci répond :

“Pour que tu dises à tout le monde, tes amis, ta famille, tes proches que tu as battu Michael Jordan ? Si je gagne, qu’est ce que je vais dire à ma famille moi ? J’ai battu Scott Burrell ?” Michael Jordan

Mais l’ancien Hornet n’en a jamais tenu rigueur à Jordan, préférant mettre en avant les effets positifs de ses méthodes.

“Les gens ont peur d’être challengés maintenant, ils prennent ça comme quelque chose de négatif. Accepte la critique. Accepte-la et utilise-la en quelque chose de positif, apprends de ça. Ce n’est pas comme s’il était agressif et qu’il te manquait de respect. Bien sûr, certaines paroles, mais c’était du trash talk. Si vous allez jouer dans la rue, vous entendrez ces choses-là tous les jours. Ça te motive juste à être meilleur et ça te préparait pour les défis qui allaient arriver.” Scott Burrell

Via The Undefeated

Leave a Reply