DeMar DeRozan : “Comme des caniches qu’on libérait de leur cage”

DeMar DeRozan : “Comme des caniches qu’on libérait de leur cage”

C’est samedi que les San Antonio Spurs ont effectué leur tout premier entraînement collectif en plus de 4 mois, et malgré les conditions, comme toutes les équipes ils étaient heureux.

“Nous étions comme des caniches qu’on libérait de leur cage.” DeMar DeRozan

“C’est excitant, honnêtement, d’avoir notre premier aperçu de jeu collectif en près de 6 mois. C’est le meilleur moment que j’ai passé lors des 4 derniers mois.” Bryn Forbes

Et forcément, si la condition physique est bonne, elle n’est pas encore au niveau de celle nécessaire pour les matchs.

“C’est difficile de rester en forme pour jouer au basket si vous ne jouez pas au basket. Après l’entraînement vous le sentez vraiment. Durant toute ma vie d’adulte et d’adolescent, ça a toujours rimé avec basket.” DeRozan

“Tout le monde avait l’air en bonne forme. Je pense que la condition physique pour tout le monde était capitale. Mais il n’y a rien qui remplace le jeu. Je pense qu’être en forme va être la chose la plus importante.” Forbes

Pour le moment tout se passe bien dans la bulle.

“Jusqu’ici chaque jour est en quelque sorte différent. Lors des premières 36 heures, nous sommes restés dans notre chambre. C’était bien de côtoyer les gars hier, d’enlever le masque. Pour passer le temps, j’ai lu un livre. J’ai beaucoup regardé la télé. Rien de bien excitant.” DeRozan

“Ca se passe bien. C’est mieux que ce que je m’imaginais.” Forbes

Leave a Reply