Où en sont les Lakers ? LeBron James ne sait pas : “C’est une situation différente de toutes les situations que j’ai connues”

Où en sont les Lakers ? LeBron James ne sait pas : “C’est une situation différente de toutes les situations que j’ai connues”

Les playoffs approchent et alors que c’est d’habitude le moment pour monter en puissance, les Los Angeles Lakers semblent en difficulté, une nouvelle fois battus hier soir par les Suns, leur 3ème défaite de rang. A quelques jours du début des playoffs, les Californiens semblent un peu dans l’incertitude, à commencer par leur leader LeBron James, malgré ses 239 matchs de playoffs dans les jambes, car la situation est différente.

“C’est une situation différente de toutes les situations que j’ai connues, donc c’est difficile de dire : ‘OK, les playoffs sont là, c’est là que nous en serons. Nous sommes littéralement dans une…nous sommes dans une bulle. C’est difficile à expliquer. Évidemment vous voulez jouer un excellent basket à l’approche des playoffs. C’est exactement ce que vous devriez faire et ce que vous voulez faire. Et ce soir j’ai le sentiment que nous avons progressé par rapport aux matchs contre Houston et OKC.” LeBron

Lui et son équipe, mais aussi toutes les équipes de la bulle, apprennent à s’ajuster à une environnement unique.

“Il faut vraiment aimer le basket pour être ici. Parce qu’il n’y a pas de motivation supplémentaire, il n’y a pas l’excitation du public et ce genre de choses. Il faut vraiment aimer le jeu, aimer bosser et pouvoir se concentrer sur votre boulot. C’est quelque chose que j’aime. C’est plutôt cool.” LeBron

C’est une bonne chose et face aux Pacers il a semblé en bonne forme avec son meilleur match depuis l’arrivée dans le bulle : 31 points à 13/24, 8 rebonds et 7 passes.

“Mon rythme va de mieux en mieux. J’ai le sentiment que je continue de récupérer mes jambes. Je commence à mieux sentir mon shoot.” LeBron

Bonne nouvelle, mais le niveau affiché par son équipe est plus inquiétant. Anthony Davis continue d’enchaîner des performances très inégales et cette nuit il a signé 8 points à 3/14, en grande difficulté face aux prises à deux.

“Ce n’est pas une excuse. Je dois de toute évidence être meilleur. J’ai eu de bonnes positions, j’ai juste raté.” Davis

Ce qui inquiète sans doute le plus c’est le supporting cast autour des deux superstars, et la rotation. Frank Vogel semble chercher la bonne formule au niveau de la rotation. Cette fois il a décidé de laisser J.R. Smith et Dion Waters sur le banc pour donner des minutes à Quinn Cook et au rookie Talen Horton-Tucker. Markieff Morris non plus n’a pas joué. Cook et Horton Tucker s’en sont très bien sortis, bien mieux que Smith et Waiters lors des derniers matchs. Le meneur de jeu a signé 21 points dont 5 tirs à 3-pts.

“Évidemment Rondo est out, donc nous essayons de voir différents meneurs avec ce groupe. Nous continuons d’évaluer tout ça.” Vogel

Si Dwight Howard a aussi été solide avec 10 points et 12 rebonds, ça a été très compliqué pour les autres joueurs. Les titulaires, hormis LeBron, ont signé 26 points et en sortie de banc Kyle Kuzma a shooté à 3/14. Lorsque le King n’est pas sur le terrain, les Lakers ont du mal et hier ils ont pris un -18.

“Il y a quelques obstacles sur la route au niveau de l’intégration comme c’est le cas pour n’importe quel nouveau joueur. S’appuyer sur les gars sur lesquels nous nous sommes appuyés ce soir nous donne un peu plus de familiarité. J’ai trouvé que c’était important pour que nos gars trouvent un rythme en jouant avec des gars avec qui ils ont l’habitude de le faire.” Vogel

Les Lakers ne connaissent pas encore leur adversaire au premier tour et il faudra sans doute attendre le dernier moment et Vogel devrait donc continuer d’expérimenter différentes combinaisons face aux Mavs et aux Kings.

“J’ai une idée de ce que sera notre rotation en playoffs, mais il y a une marge de manœuvre. Et nous allons continuer d’évaluer tout ça.” Vogel

Leave a Reply