Surprise : Avec un Nikola Vucevic intenable, le Magic donne une leçon aux Bucks !

Surprise : Avec un Nikola Vucevic intenable, le Magic donne une leçon aux Bucks !

Grosse surprise du côté d’Orlando avec la victoire du Magic face aux Bucks ! Les Floridiens refont le coup de la saison passée en dominant la tête de série numéro 1 au Game 1 dans un match où ils ont maîtrisé quasiment de bout en bout. Ils l’emportent 122-110 dans le sillage d’un super Nikola Vucevic, auteur de 35 points à 15/24 dont 5/8 à 3-pts, 14 rebonds et 4 passes.

Si Evan Fournier (9 points à 3/7 à 3-pts et 5 passes) a été en galère pendant 40 minutes, incapable de scorer, il a rentré 3 tirs à 3-pts importants en fin de rencontre pour empêcher Milwaukee de revenir. Markelle Futlz a été précieux avec 15 points à 6/11 et 6 passes, tout comme DJ Augustin (11 points à 3/11 et 11 passes) et Terrence Ross (18 points à 7/13), excellents en sortie de banc. Gary Clark, titularisé à la place d’Aaron Gordon ajoute 15 points à 4/12 de loin. En face les Bucks ont manqué d’intensité et Giannis Antetokounmpo n’a pas pu peser comme il le fait d’habitude malgré des stats flatteuses avec 31 points, mais à 12/25 dont 3/7 à 3-pts, 17 rebonds, 7 passes et 5 ballons perdus. Khris Middleton signe seulement 14 points à 4/12 et Brook Lopez 5 points à 2/9. L’équipe shoote à 14/42 de loin contre 16/41 au Magic.

Les Milwaukee Bucks ont démarré très fort avec des tirs à 3-pts de Giannis et Bledsoe pour mener 8-2. Mais ils ont enchaîné plusieurs ballons perdus, dont le Magic a profité pour lancer son match, avec un bon duo Vucevic – Fultz et surtout de la réussite de loin. Ennis, Clark et Vucevic ont enfilé les tirs de loin pour passer un 18-2 aux leaders de la ligue ! Résultat ils se sont retrouvés aux commandes 20-13, mais en sortie de temps mort, Matthews, Williams puis Hill y sont allés chacun de leur tir derrière l’arc pour un 9-0 très rapide, 20-19. Fultz, agressif, a remis les siens sur les bons rails et face à une second unit en difficulté offensivement, les Floridiens ont très bien fini le quart avec notamment un tir extérieuL’équi

Orlando a brièvement pris 13 points d’avance, mais les shoots à 3-pts de Middleton et Korver ont réduit l’écart à 9 points. Mais Milwaukee, toujours pas dans son match, avec notamment un manque d’intensité, a vu Orlando creuser l’écart. Après quelques minutes de déchets des deux côtés, Orlando a passé un 11-2 dans le sillage de Vucevic et Ennis pour prendre 18 points d’avance, 51-33. Moment choisi par Giannis pour prendre les choses en main, et avec bien plus d’intensité défensive, Milwaukee a passé un 10-0, 51-43. Giannis y est allé de son tir de loin, mais Clark et Futlz aussi, et finalement à la mi-temps, avec un 4-0 Bucks pour terminer, Orlando a viré devant au score 62-42.

Les Bucks sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions, et dans le sillage de Giannis, auteur notamment d’un tir à 3-pts, ils ont passé de suite un 9-2 pour revenir à 3 points, puis même un grâce à Middleton. Mais Orlando n’a pas paniqué et a continué de s’appuyer sur Vucevic, excellent, bien épaulé par Futlz et ils se sont redonné de l’air 78-70 face à des Bucks très maladroits. En sortie de temps mort Giannis a ajouté 2 points sur un dunk mais avec seulement 3 paniers en 6 minutes et un Vucevic intenable, Milwaukee a vu Orlando reprendre plus de 10 points d’avance, 86-74. Malgré la sortie des titulaires côté Orlando, la second unit a tenu et à l’entame des 12 dernières minutes les Floridiens menaient 92-79.

Korver a permis à Milwaukee d’entamer idéalement le dernier acte avec un 3+1, puis avec un dunk de Giannis et une nouvelle banderille de loin signée Connaughton, l’écart s’est réduit à 7 unités. Terrence Toss a permis à Orlando de limiter un peu la casse avec les 5 premiers points des siens dans le quart (97-88). Malgré la sortie de Giannis, Milwaukee a grappillé son retard avec Mailleton et Lopez, mais encore une fois Ross, puis Augustin à 3-pts ont redonné un peu d’air à Orlando, qui s’est retrouvé en tête 106-93 avec moins de 7 minutes à jouer. Orlando a continué de creuser l’écart avec des tirs à 3-pts de Vucevic et d’Evan Fournier, son tout premier panier du match, 112-97 avec 5 minutes à jouer. George Hill a fait du bien aux siens avec 5 points de suite, mais en sortie de temps mort Evan Fournier a planté une seconde puis une troisième banderille, +16, game over !

Leave a Reply