Bye bye le “small ball” pour les Lakers, Dwight et JaVale attendus contre Denver; Kuzma : « Je ne comprends pas la logique des gens qui disent qu’on joue petit »

Bye bye le “small ball” pour les Lakers, Dwight et JaVale attendus contre Denver; Kuzma : « Je ne comprends pas la logique des gens qui disent qu’on joue petit »

Des 11 joueurs ayant tourné à au moins 15 minutes par match pour les Lakers en saison régulière, deux étaient pivots : JaVale McGee et Dwight Howard. Mais face aux Rockets, dépourvus de tout big man dans la rotation, Frank Vogel n’a utilisé les deux vétérans que 43 minutes, donnant la priorité à Kyle Kuzma et Markieff Morris (161 minutes combinées), plus petits et plus mobiles en défense. Un choix qui s’est révélé payant avec une victoire 4-1. Après l’entraînement mercredi, Howard s’est exprimé sur ce rôle limité en demi-finale de conférence.

 « Bien sûr JaVale et moi on aimerait jouer. On voulait jouer. Mais c’était le lineup que nos coachs ont déterminé comme étant le meilleur pour gagner et nous avons fait ce qu’il y avait de mieux pour l’équipe. JaVale et moi, on est toujours prêts, on s’entraîne aussi dur que tout le monde et nous savons qu’une fois qu’on met un pied sur le terrain, notre job est de dominer. Beaucoup de gens quand ils nous voient sur le bord du terrain prennent ça comme de l’amusement, mais c’est notre manière de rester engagés dans le match : en parlant à l’adversaire, en regardant les différentes couvertures défensives. On essaie de garder notre niveau d’énergie haut, car c’est très important pour le moral, que ce soit le nôtre ou celui de l’équipe. Je ne veux pas que parce que nous sautons sur place en souriant les gens pensent que nous ne sommes pas concentrés ou que nous n’aidons pas cette équipe vers son objectif de titre. Si on apporte cette énergie, ça peut être contagieux. Il faut voir le positif. Beaucoup de gens traversent des choses bien pires en dehors de la bulle, donc on peut toujours trouver un moyen de rester positif. » Dwight Howard

Lui et McGee devraient néanmoins vite revoir leur temps de jeu remonter contre les Nuggets de Nikola Jokic.

« Le Joker est un des joueurs les plus exceptionnels de la planète et l’un des joueurs les plus exceptionnels à avoir jamais joué au poste 5 en NBA. Il peut quasiment vous faire mal de toutes les manières possibles. Ça le rend très difficile à défendre. Ça rend aussi cette série un peu différente. Très différente, en fait, par rapport à notre série précédente, en termes d’utilisation de nos pivots. Je ne veux pas trop rentrer dans les détails, mais nous allons être les L.A. Lakers que nous avons été toute l’année. On s’est ajustés à une équipe small-ball sur la dernière série, mais je m’attends à ce qu’on reprenne notre forme habituelle. » Frank Vogel

Pour Kyle Kuzma néanmoins, les Lakers n’ont jamais vraiment joué small ball, même contre Houston.

« On ne joue pas vraiment petit. Je ne comprends pas la logique des gens qui disent qu’on joue petit parce qu’on a AD qui fait 2,11 m, 2,13 m, je fais 2,06 m, Keef pareil et LeBron pareil. Ça reste grand, on est juste athlétiques et mobiles, avec de forts QI basket. » Kyle Kuzma

via SilverScreenAndRoll

Leave a Reply