Les Lakers de LeBron et AD frappent fort d’entrée en écrabouillant le Heat ! Miami perd deux titulaires

Les Lakers de LeBron et AD frappent fort d’entrée en écrabouillant le Heat ! Miami perd deux titulaires

Game 1 à sens unique. Les Los Angeles écrasent le Heat 116-98 dans un match où il y a eu plus de 30 points d’écart et qui a été plié sur un 77-32 sur 24 minutes. Les Lakers ont procédé par énormes runs avec un 19-3, un 24-5 et un 18-3, tout ça en l’espace de 24 minutes. Mais le pire dans tout cela ce sont les blessures de Goran Dragic (pied gauche), Bam Adebayo (entorse de l’épaule) et Jimmy Butler (entorse de la cheville), même si ce dernier est resté en jeu, visiblement diminué.

À l’image de son équipe, Anthony Davis a dominé à l’intérieur avec 34 points à 11/21 dont 2/4 à 3-pts, 9 rebonds, 5 passes et 3 contres. Les Californiens shootent à 15/38 de loin après avoir démarré fort. LeBron James ajoute 25 points à 9/17 dont 2/4 à 3-pts, 13 rebonds et 9 passes. Kentavious Caldwell-Pope et Danny Green signe 13 et 11 points, et ont été importants lors du run des Lakers. Alex Caruso inscrit 10 points en sortie de banc. En face Jimmy Butler signe 23 points à 8/13 dont 2/4 çà 3-pts et 5 passes et Kendrick Nunn a fait une bonne entrée avec 18 points à 8/11 en 20 minutes. Tyler Herro ajoute 14 points à 6/18 t un terrible plus/minus de -35 !

Le Heat démarre bien

Le Heat de Miami a très bien entamé la rencontre avec des tirs à 3-pts de Crowder et Butler et une bonne défense, avec notamment des prises à deux sur Davis et LeBron. Il y a eu une grosse réussite des deux côtés en ce début de rencontre et LeBron et Davis ont vite ramené les Lakers à hauteur 10-10. Les Floridiens ont sorti le premier run en profitant des ballons perdus californiens et en trouvant systématiquement des solutions pour un 13-0 sous l’impulsion d’un excellent Jimy Butler et avec l’aide d’un tir primé de Crowder, 23-10.

Les Lakers prennent les commandes

Mais après un temps mort de Frank Vogel, les Lakers ont sorti à leur tour un énorme run dans le sillage notamment d’un KCP déchaîné avec 2 tirs à 3-pts de suite et un Davis dominateur. Miami a enchaîné les tirs ratés et commencé à perdre des ballons pour un terrible 19-3 conclu par un tir à 3-pts de Caruso, 31-28.

Les deux équipes ont fait un festival de loin en début de second quart avec d’abord Rondo et Kuzma d’un côté, auxquels Herro à deux reprises et Butler ont répondu pour un 9-2 qui a mis brièvement le Heat en tête 43-41. Les Lakers ont passé un nouveau gros run avec des tirs primés de Green, Davis et Morris pour un 13-0, 54-43. Les Lakers ont dominé à l’intérieur dans cette fin de mi-temps, en plus d’une belle adresse extérieure pour s’envoler 65-48 avec un excellent Davis. Juste avant la mi-temps Butler s’est blessé à la cheville, mais est resté en jeu. À la pause les Lakers menaient 65-48 en terminant sur un 24-5 avec 18 points de Davis et un superbe 11/18 de loin..

En démonstration, L.A. s’envole

Goran Dragic n’a pas démarré la seconde mi-temps, touché au pied gauche et les Lakers ont rapidement plié l’affaire. Toujours en réussite de loin, et ultra dominateurs à l’intérieur, ils ont démarré la seconde mi-temps par un terrible 22-7 pour prendre 32 points d’avance, 87-55. Miami a tenté de s’accrocher, mais après 3 quarts l’affaire était pliée, 93-67.

Le Heat a bien démarré le dernier acte avec des tirs à 3-pts de Kendrick Nunn et Andre Iguodala pour un 8-0 qui a quelque peu réduit l’addition, 95-75. Vogel a pris un temps mort et Vogel a remis son duo Davis – LeBron et les Lakers ont tranquillement déroulé même si Miami a réduit l’écart.

Leave a Reply