Tim Hardaway Jr., parti pour rester ?

Tim Hardaway Jr., parti pour rester ?

Avant que les discussions autour d’une éventuelle prolongation chez les Mavs, Tim Hardaway Jr. veut que les choses soient claires : il est épanoui à Dallas.

“Si vous deviez parler à n’importe qui dans cette organisation et à n’importe quelle personne qui me côtoie tous les jours, tout le temps, elle vous dirait que j’aime être ici”, avance Hardaway. “Peu importe que je sois sur le banc ou que je sois titulaire, j’ai vraiment senti que j’étais chez moi et que je m’étais créé une niche ici pour faire partie de quelque chose de plus grand – plus grand que moi.”

Avec ses 16 points et ses 3 rebonds en moyenne sur la saison, Hardaway Jr est de facto l’une des priorités des Mavs cet été. Donnie Nelson, le président des opérations basket des Mavs, a ainsi constaté de vrais progrès cette saison chez l’arrière originaire du Michigan, notamment sur l’aspect mental :

“Tim, comme son père (Tim Hardaway), est le professionnel par excellence. Tim est un gagnant passionné, et parfois ses émotions peuvent prendre le dessus sur lui. Je pense que cette année, il a vraiment fait des progrès en termes de maturité et il a été capable de capitaliser sur cela.”

Une maturité de Hardaway qui s’est d’ailleurs pleinement manifestée lorsque, avant le match du 4 janvier contre les Houston Rockets, l’entraîneur Rick Carlisle l’a rencontré pour lui demander de quitter le 5 majeur. Au lieu de faire la moue, Hardaway a été éloquent et a accepté ce changement de statut, estimant que cela devait être dans l’intérêt des Mavs. Il se confie :

“Je pense que ce que je retiens, c’est la discussion que j’ai eue avec le coach Carlisle et le fait qu’il soit venu me voir pour me dire ce qui était le mieux pour l’équipe et que je lui ai fait savoir que je ferai tout ce qu’il faut faire pour que cette équipe gagne”, a déclaré Hardaway. “Si vous avez besoin que je sorte du banc, je le ferai. Si vous avez besoin de moi pour démarrer le match, je le ferai aussi.”

Pour son premier match en sortie de banc, Hardaway Jr avait, à l’époque, répondu présent : 30 points et 7 rebonds, avec un superbe 8 sur 10 à 3 points, notamment dans le clutch. Prétendant évident au titre de 6e homme de l’année, Hardaway Jr avoue préférer être titulaire :

“Si je devais faire le bilan de la saison, je pense que je suis plus à l’aise en tant que titulaire”, explique Hardaway, qui a inscrit 42 points, son record en carrière, le 29 avril à Detroit. “Je pense que je l’ai montré tout au long de l’année et c’est ce que je vais essayer de faire dans un futur proche.

Un Hardaway Jr conscient d’avoir vécu une saison relativement compliquée d’un point de vue collectif, notamment avec les cas de COVID qui ont ravagé l’effectif :

“C’était dur, c’était beaucoup de sacrifices, beaucoup de choses que nous avons dû faire en tant que joueurs et en tant que staff”, explique Hardaway. “Ne pas voir ses proches, ne pas être autant entouré par sa famille, ne pas être autant entouré par ses amis, et faire des tests tous les jours, rester à l’intérieur, ne commander de la nourriture qu’à certains endroits. (…) J’espère que la NBA n’aura plus à vivre une telle expérience, pas seulement pour nous, mais pour toute la NBA”.

Si les Mavs sont évidemment frustrés d’avoir perdu au premier tour, pour une seconde année consécutive, contre les Clippers, THJ se montre lucide quant à la suite des évènements pour lui et ses Mavs :

“Je pense qu’avant tout, il ne faut pas regarder trop loin dans le futur”, a déclaré Hardaway. “Vous voulez rester dans le présent – c’est la première chose à faire. Pour l’instant, nous voulons simplement réfléchir à ce que nous avons fait de mal (contre les Clippers) et réaliser ce que nous devons améliorer en tant qu’équipe et avancer à partir de là.” abonde-t-il. “Cela ne va pas être facile. Si c’était facile, tout le monde serait capable de le faire. Le front office et le coaching staff, ils ont un travail difficile, ils ont une tâche difficile pour gérer les minutes des gens, gérer le temps des gens sur le parquet et juste être capable d’essayer de rendre tout le monde heureux tout au long de la saison. Mais c’est difficile”.

Un des arguments avancés afin de pouvoir conserver Hardaway Jr du côté du Texas est, semble-t-il, la bonne relation que THJ et Porzingis entretiennent, et ce, depuis leur aventure new-yorkaise. Si Hardaway Jr pourrait prétendre à bien plus que les 19M de $ annuels qu’il touche aujourd’hui, il ne veut pas y penser et préfère se concentrer sur ses vacances :

“C’est à cela que servent les agents”, a déclaré Hardaway à propos de la réunion avec la direction des Mavs au sujet de sa free agency. “Je me concentre juste vraiment, vraiment sur le fait d’être mes coéquipiers, d’être compétitif chaque jour – que ce soit à l’entraînement ou en match. Je veux profiter de ce temps pour réfléchir à tout, me détendre, ne plus penser au basket pendant un petit moment et ensuite je réfléchirai à ça. Je veux juste aller sur le terrain et transmettre cette détermination, cette énergie, ces efforts pour les fans. C’est pour eux que je joue. Je joue pour eux, je joue pour ma famille et je joue pour l’amour du jeu. Mais comme je l’ai dit, si vous deviez parler à tous ceux qui me côtoient 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ils savent que j’aime être ici à Dallas.”

THJ et les Mavs devraient donc poursuivre leur petite idylle… Mais pour entourer décemment Luka Doncic, Cuban et les siens devront s’activer cet été, au risque de voir la star slovène faire la moue…

Via Mavs.Com

Leave a Reply