GEANTS !! Les bleus tapent Team USA pour démarrer les Jeux Olympiques !!

GEANTS !! Les bleus tapent Team USA pour démarrer les Jeux Olympiques !!

INCROYABLE !! L’Equipe de France bat les Etats-Unis pour démarrer sa compétition, première défaite américaine depuis Athènes en 2004 aux Jeux Olympiques (24 victoires de suite) ! Ils l’emportent grâce à une grosse seconde mi-temps sur le score de 83-76. C’est bien sûr un des plus grands exploits de l’équipe de France, si ce n’est le plus grand.

Ils ont remporté le 3ème quart 25-11, avant de prendre un cinglant 13-1 en début de dernier quart, qu’on pensait fatal. Mais dans le sillage d’un immense Evan Fournier, les bleus ont passé un 17-5 pour finir le match et l’emporter face à des Américains KO.

Evan sort un match monstrueux avec 28 points à 11/22 dont 4/12 de loin, dont le tir à 3-pts pour passer devant en fin de match. Rudy Gobert a été solide avec 14 points à 5/6 et 9 rebonds alors que Nando De Colo ajoute 13 points à 4/11, 5 rebonds et 5 passes. La défense a tenu les Etats-Unis à 36% à l’image d’un Kevin Durant en galère, auteur de 10 points à 4/12. Le meilleur américain c’est Jrue Holiday avec 18 points à 5/13, excellent en début de dernier acte. Bam Adebayo compile lui 12 points et 10 rebonds.

Le fil du match 

L’entame a été bonne pour les bleus dans le sillage d’Evan Fournier, auteur d’un 2+1 et d’un tir primé, pour mener 9-6 alors qu’en face Bam Adebayo et Kevin Durant alimentaient le score, auteurs des 13 premiers points des leurs pour passer devant avec une bonne réussite, et surtout des ballons perdus français. En difficulté en défense, les bleus ont tout de même profité de la baisse d’adresse des Américains pour ne pas être totalement décrochés, mais mis à part 4 lancers francs de Moustapha Fall, ils ont été muets dans cette fin de quart, conclu sur le score 22-15.

Les hommes de Vincent Collet ont bien entamé le second quart avec de bons mouvements en attaque pour revenir à 3 petits points grâce à Fall, Timothé Luwawu-Cabarrot et Nando De Colo, 24-21. Mais les tirs à 3-pts de Booker et Lillard ont fait mal aux bleus et ont surtout redonné de l’air aux Américains, 31-23. Mais mieux installés en défense, les bleus ont continué de s’accrocher malgré une grosse maladresse de loin. Ils ont trouvé des solutions en attaque par Heurtel, Nando, Evan, ou encore sur ce sauvetage de Nico Batum pour un dunk de Rudy Gobert qui a réduit le score à 37-33.

Mais en sortie de temps mort, un tir à 3-pts ouvert et un dunk de Zach LaVine suite à un ballon perdu ont redonné de l’air aux Américains, qui dans cette première mi-temps ont profité de chaque erreur française. Jrue Holiday sur un shoot difficile a même donné 10 points d’avance aux siens avant une dernière claquette de Rudy Gobert, 45-37. Un moindre mal pour les bleus malgré un 1/11 à 3-pts et 9 ballons perdus. Rudy affichait déjà 9 points à 4/4 et 7 rebonds à la mi-temps.

KD a marqué les premiers points de ce troisième quart, mais les bleus ont clairement haussé le rythme en défense, et les Américains ont commencé à avoir du mal à trouver des solutions. Résultat la France a grappillé petit à petit son retard et même réussir un run avec de bonnes choses en attaque. Résultat un cinglant 12-3 pour revenir à égalité sur un 2+1 de Vincent Poirier, auteur d’une bonne entrée en jeu, 52-52. Les bleus ont continué de faire déjouer les Américains avec leur bonne défense et sur 2 tirs à 3-pts signés Nando De Colo et Thomas Heurtel, la France a fait un mini-break 66-60 en terminant le quart sur un 22-7.

L’entame de dernier quart a été catastrophique pour la second unit française, qui a galéré pour trouver des positions de tir, et les Américains, même malgré une adresse toujours en berne, sont revenus grâce à un énorme Jrue Holiday, auteur des 5 premiers points, 62-61. Fall a rentré un petit lancer mais l’équipe de France a commis beaucoup de fautes et Holiday a inscrit 12 des 13 points d’un terrible 13-1 qui a donné l’avantage à Team USA 69-63 avec 5’20 à jouer. Yabusele a mis fin à cette série avec 2 paniers de suite pour revenir à 2 points, mais de courte durée puisque Lavine à 3-pts et Booker sur la ligne des lancers ont donné 7 points d’avance aux Américains avec 3’30 à jouer. C’était mal embarqué à ce moment-là…

Pas suffisant pour lâcher l’équipe de France avec un tir à 3-pts de Batum en fin de possession, puis un shoot avec le pied sur la ligne d’Evan, -2 à 2’30 de la fin. Rudy Gobert a eu l’occasion d’égaliser sur la ligne des lancers à 93 secondes de la fin, mais a raté un des 2, 74-73. Après un ballon cafouillé, Evan Fournier a planté un énorme tir à 3-pts pour donner 2 points d’avance ! Les Américains ont eu plusieurs chances à 3-pts de passer devant avec des rebonds offensifs, mais ont échoué. La France a récupéré le ballon à 24 secondes de la fin et Nando De Colo a été envoyé sur la ligne des lancers et a mis les deux pour prendre 4 points d’avance.

Derrière Lillard a perdu le ballon et a fait un croche-pied à Evan Fournier, faute antisportive, game over !

Leave a Reply