JO : Les bleus s’accrochent jusqu’au bout, mais Team USA d’un grand Kevin Durant repart avec l’or

JO : Les bleus s’accrochent jusqu’au bout, mais Team USA d’un grand Kevin Durant repart avec l’or

Pas d’exploit pour l’équipe de France, qui n’aura pas démérité, mais s’incline face à Team USA sur le score de 87-82. Les bleus sont revenus à plusieurs occasions à 3 points en dernier quart, mais n’ont pas pu se hisser à hauteur. Ils paient leur trop grand nombre de ballons perdus (18), les lancers francs ratés (11) et des matchs compliqués d’Evan Fournier (16 points à 5/15) et Nando de Colo (12 points à 3/4 et 7 passes décisives), en difficulté face à la grosse défense américaine, notamment de Jrue Holiday.

Kevin Durant est l’homme du match avec 29 points à 9/18 et 6 rebonds.  Jayson Tatum a aussi été excellent avec 19 points à 8/14 et 7 rebonds alors que Damian Lillard (11 points à 4/11), pas en réussite, a mis des shoots importants en dernier quart. Jrue Holiday a été capital avec 11 points à 5/13, mais surtout une énorme défense et 3 interceptions. Rudy Gobert sort un bon match avec 16 points à 5/5 mais un vilain 7/13 sur la ligne des lancers. Timothé Luwawu-Cabarrot (11 points à 4/8) et Guerschon Yabusele ont été précieux (13 points à 3/7 de loin).

Le fil du match

Les bleus ont fait la course en tête en début de rencontre face à des Américains en grande maladresse derrière l’arc avec un 0/7 de loin. Malgré 3 ballons perdus en 4 minutes, dans le sillage d’Evan Fournier, les bleus menaient 10-4. Mais Kevin Durant a réveillé Team USA, intenable dans ce premier quart, auteur de 12 points, dont le premier tir à 3-pts américain pour impulser un run avec l’aide d’une défense agressive et solide. Team USA a fini sur un 18-8 avec un dernier tir à 3-pts de Jasyon Tatum, 22-18.

Les hommes de Gregg Popovich, sur leur lancée de la fin du premier quart ont fait le break en profitant des ballons perdus français, et en prenant les rebonds offensifs sur leurs rares shoots ratés. Malgré la domination de Moustapha Fall face au small ball, Team USA a démarré le quart par un 17-8 pour mener 39-26 avec un KD dominateur. Mais avec des Américains dans la pénalité, les bleus, et notamment Rudy Gobert, ont été sans cesse envoyés sur la ligne des lancers pour réduire l’écart malgré 7 lancers laissés en route en première mi-temps. Avec un tir à 3-pts de Nando, une baisse d’adresse US, finalement les bleus n’étaient qu’à 5 points à la pause en terminant sur un 13-5 (44-39).

Guerschon Yabusele a commencé la seconde mi-temps avec un tir à 3-pts, mais derrière avec une défense agressive et des banderilles de KD et Damian Lillard, Team USA a passé un 11-1 pour faire le break 56-45. Mais un nouveau tir à 3-pts de Guerschon et deux lancers de Nando ont rapproché les bleus à deux possessions, 56-50. Avec de nouvelles banderilles de Lillard et Tatum, des possessions atroces en attaque d’Evan, en galère face à Holiday et 3 ballons perdus de suite de Thomas Heurtel, l’équipe de France a vu Team USA s’envoler 71-57. Les tirs à 3-pts coup sur coup de Timothé Luwawu-Cabarrot et Nicolas Batum ont fait du bien en ramenant les bleus à 8 points à la fin du 3ème acte, 71-63.

Les bleus ont perdu le ballon sur les deux premières possessions et Bam a redonné 10 points d’avance aux Américains, mais grâce à une excellente défense et des layups de TLC et Batum, les bleus ont gardé l’espoir 73-67 à 6 minutes du terme. Après 2 nouveaux stops Frank Ntilikina a planté un tir à 3-pts pour revenir à seulement 3 points à 5’40 de la fin, mais grâce à 2 paniers de Lillard et une interception d’Holiday, Team USA a instantanément répondu pour se redonner de l’air, 79-70.

Les bleus ont eu une opportunité de revenir un peu avec un panier d’Evan, mais Rudy a raté deux lancers et Jayson Tatum a planté un gros tir à 3-pts, 82-72. Nando De Colo a de nouveau entretenu un petit espoir avec 3 points de suite, 82-75 à 2’15 du buzzer, mais Booker sur 2 lancers et un nouveau stop a plié quasiment l’affaire. Evan à 3-pts a entretenu un tout petit espoir, mais le suivant après un stop a été totalement raté. Toujours pas fini puisqu’après 2 lancers manqués par Damian Lillard, sur un dunk de Ntilikina, les bleus ont intercepté, mais la banderille de Frank derrière l’arc n’a pas trouvé la cible. Nando a  toutefois pris le rebond offensifs et ajouté 2 lancers pour revenir à moins 3 avec 10 secondes à jouer. KD n’a pas raté ses lancers et Nico a échoué de loin.

****

✈️VOYAGES TRIP DOUBLE ✈️

✈️🏀🌴Partez à Los Angeles pour voir
  • 🥰Clippers - Lakers
  • 🏆Clippers - Bucks
  • 🤩Jouer sur le parquet du Staples Center
Ce voyage est fait pour vous ! 🔥😍 Pour plus d'infos et réserver, c'est ici

Leave a Reply