Drew Hanlen, coach personnel de Markelle Fultz : « Il avait complètement oublié comment shooter »

Drew Hanlen, coach personnel de Markelle Fultz : « Il avait complètement oublié comment shooter »

La saison rookie de Markelle Fultz, le premier choix de la draft 2018, a été compliquée. Victime de douleurs à l’épaule, l’ex-rookie n’a pu jouer que quelques matchs (décevants) en début de saison avant d’être envoyé à l’infirmerie. Pendant sa longue absence c’est son shoot, totalement changé, qui a posé le plus de questions.. Fultz est finalement revenu dans le roster à dix matchs de la fin de la saison régulière et a posé quelques belles performances. Il a notamment réussi son premier triple-double lors du dernier match de la saison régulière avec 13 points, 10 rebonds et 10 passes avant d’être mis au placard par son coach Brett Brown en playoffs.

Mais son shoot ne semblait pas aller beaucoup mieux puisque le jeune meneur n’a tenté qu’un seul trois points (manqué) après son retour. Pour remédier à ce problème, Fultz travaille depuis le début de l’été avec un coach personnel : Drew Hanlen. Ce dernier a déjà entrainé de nombreux prospects tels que Joel Embiid, Jayson Tatum, Zach LaVine ou encore Andrew Wiggins.

[Interview] Elie Okobo : « J’avais dit à mon agent de ne rien me dire »

Hanlen travaille avec le joueur depuis quelques temps maintenant et a été capable de poser son diagnostique : comme le disaient les rumeurs, les problèmes que rencontre le joueur n’ont pas une cause physique, mais bien mentale.

« Avec Markelle, on a eu droit à un des cas les plus documentés de trac dans le basket de ces dernières années, il a complètement oublié comment shooter et avaient beaucoup de soucis avec son tir. Donc je me suis dit « Hé, comment je fais pour que ce gars qui a été pris avec un first pick l’année dernière soit de retour sur le terrain au même niveau, voire même en étant meilleur ? » » Drew Hanlen.

La bonne nouvelle, c’est que le joueur progresse plus vite que prévu.

« On travaille dur chaque jour pour restaurer le câblage dans son corps et retrouver de la fluidité dans son tir. Nous avons une grosse avance sur le programme et mes estimations. Je pensais que ça allait prendre six semaines avant qu’il ne retrouve un bout de jumpshot mais nous avons déjà commencé à tirer en extension lors de la deuxième semaine. Ce n’est pas encore parfait mais je pense que d’ici la fin de l’été, ça le sera et qu’il sera de retour sur le terrain pour montrer aux gens pourquoi il était numéro 1 de draft. Même si je lui pose des problèmes chaque jour et que je lui rappelle que je pense toujours que Jayson Tatum était le meilleur joueur de cette draft. » Drew Hanlen.

Pour convaincre le joueur de travailler avec lui, Hanlen lui a donné des arguments…surprenants.

« En gros, je lui ai dit : « Tu vas me rendre célèbre et me faire gagner beaucoup d’argent quand je vais réparer ton tir, je vais pouvoir mieux vendre mon programme. Et la bonne nouvelle, c’est que je ne peux pas échouer parce que ça ne peut pas être pire. Donc donne moi une chance, laisse moi t’aider à redevenir le joueur que tu étais. » Il a rigolé et j’ai ajouté : « Faisons le, pour deux raisons. D’abord je veux que tu retournes sur les terrains à ton meilleur niveau, je veux que tu aimes à nouveau le basket et que tu réussisses. Ensuite, je veux pouvoir me vanter en disant que j’ai réparé ton tir. » Nous avions une approche assez fun, mais on a travaillé dur chaque jour. On passe deux heures à la salle chaque jour et, pour l’instant, tout se passe bien et il a du succès avec cette nouvelle mécanique de tir. » Drew Hanlen.

Si Markelle Fultz retrouve son jumpshot qui avait fait tant de dégats en NCAA, les défenses ne pourront pas le laisser seul et ouvriront des brèches dans la raquette pour lui même, mais également pour Ben Simmons, Joel Embiid et compagnie.

Via Yahoo Sports.

Leave a Reply