La réponse de Ben Simmons; Brett Brown : « Il a été exceptionnel »

La réponse de Ben Simmons; Brett Brown : « Il a été exceptionnel »

Mauvais lors du premier match et très bon lors du second, Ben Simmons était très attendu cette nuit lors du Game 3 à Brooklyn. En l’absence de Joel Embiid, forfait de dernière minute, l’Australien a frappé un grand coup en réalisant « un de ses matchs les plus dominants » selon son coach Brett Brown. Taclé par Jared Dudley la veille et chambré par les fans des Nets, le rookie de l’année a signé un match énorme avec 31 points à 11/13, 9 passes, 4 rebonds, 3 contres et 2 interceptions. Il a harcelé la défense des Nets avec ses pénétrations et a provoqué beaucoup de fautes (dont certaines volontaires) pour un total de 11 lancers-francs tentés et 9 réussites, lui qui est à peine 60% sur la saison régulière.

« J’ai trouvé Ben exceptionnel. Ils ont commencé à essayer de faire faute sur lui. Je pense qu’à ce moment-là il n’avait pas raté un lancer, et il a manqué les deux premiers, mais ensuite il a enchaîné deux réussites. Quand vous regardez la confiance qu’il a, son langage corporel lorsqu’il avance sur la ligne des lancers ou sur n’importe quelle action, je lui tire mon chapeau. Nous avions besoin de tout ça ce soir, surtout en l’absence de Joel. » Brown

Avant la rencontre une affiche d’avis de recherche pour retrouver le jump shot de Simmons a été collée à l’entrée du Barclays Center et les fans l’ont sifflé à chaque fois qu’il a touché le ballon.

« J’essaye de ne pas faire attention à ce qui se passe sur les réseaux sociaux et à ce que les gens disent, parce qu’ils vont dire ce qu’il veulent et je ne peux pas laisser ça m’affecter sur le terrain. Donc j’essaye de faire mon boulot, d’aller sur le terrain et d’être le meilleur meneur de jeu possible. » Simmons

Il a répondu avec une grosse performance, prenant un malin plaisir à dominer Jared Dudley, qui termine à 0 point et 2 ballons perdus en 17 minutes. On l’a vu chambrer le Net à plusieurs reprises durant la rencontre et un journaliste lui a demandé si sa performance était une réponse.

« Je n’ai pas vraiment l’énergie pour ça. Honnêtement. C’est fini. Les gens vont dire ce qu’ils veulent dire. C’est comme ça. Je dois juste jouer.  » Simmons

Ses 85% aux tirs c’est la meilleure marque pour un Sixers à au moins 30 points sur un match de playoffs lors des 35 dernières saisons. Puis de l’autre côté du terrain, il a limité son adversaire direct à 8/24. Brett Brown a pris la défense de son jeune joueur au sujet de son shoot.

« Le truc c’est que nous faisons tous des erreurs, moi aussi, et il n’a que 22 ans. Les gens ont tendance à l’oublier. On se concentre tellement sur son jump shot, et je comprends pourquoi. Tu essayes toujours de le placer au mieux car à  son âge il n’a pas encore ça dans sa panoplie. Et en playoffs les adversaires le défendent en tenant compte de ça. Je suis tellement heureux de sa performance. Surtout le fait qu’il a mis ses lancers, en playoffs NBA, puis il a planté 31 points à quel pourcentage ? Je pense qu’il se nourrit de ça, mais ce n’est pas comme s’il célébait ça. Je pense qu’il a une énorme confiance en lui. » Brown

Malgré l’absence de Joel Embiid et avec l’aide de Tobias Harris et JJ Redick, les Sixers ont bien maîtrisé ce match 3 pour reprendre l’avantage du terrain.

« Nous avons les éléments pour remporter des matchs. Je pense que tout le monde dans l’organisation le sait. Il faut que tout le monde réponde présent et suive le plan, le scouting report, soit concentré et adhère à ce que nous devons devons faire. » Simmons

Via ESPN

Leave a Reply