Mis dans le doute malgré une excellente entame, les Celtics achèvent Indiana à coups de runs décisifs dans le Game 3

Mis dans le doute malgré une excellente entame, les Celtics achèvent Indiana à coups de runs décisifs dans le Game 3

Une nouvelle seconde mi-temps dominante a permis à Boston de pendre l’avantage 3-0 dans sa série face à Indiana cette nuit. Au Bankers Life Fieldhouse, les Celtics l’ont emporté 104-96. Après avoir limité les Pacers à 8 points dans le 3ème quart-temps dans le Game 1, effacé un retard de 12 dans le dernier quart dans le Game 2, le momentum a basculé en leur faveur dans le 3ème quart, durant lequel ils ont tenu leurs adversaires à 12 points.

La défense d’Indiana concentrée sur Kyrie Irving (19 points à 7/19, 5 rebonds 10 passes), c’est Jaylen Brown qui en a profité avec 23 points à 8/9 (plus 7 rebonds), devant Jayson Tatum (18  points à 8/16, 7 rebonds) et Al Horford (16 points à 6/12, 8 rebonds, 4 passes). Revenus d’un retard de 15 points dans le 1er quart (remporté 41-28 par Boston), Indiana était devant 61-59 à la pause grâce à un 33-18 dans le 2ème. Myles Turner (13 points à 4/10, 7 rebonds, 2 contres) a démarré la seconde mi-temps sur un 3-points pour donner 5 points d’avance aux siens. Mais Boston a enchaîné sur 8 points consécutifs pour repasser devant puis a terminé la période sur un 9-2 avant de tuer le match avec un 10-4 infligé aux locaux dans le dernier quart (98-92).

Tyreke Evans a égalé son record en carrière en playoffs avec 19 points (12 dans le 2ème quart). Indiana n’avait jamais autant encaissé de points dans un 1er quart-temps en playoffs (41).

Série : 3-0 Boston.

Game 4 dimanche à Indianapolis.

Leave a Reply