Prolongation ou pas, Masai Ujiri assure que Pascal Siakam n’ira nulle part

Prolongation ou pas, Masai Ujiri assure que Pascal Siakam n’ira nulle part

Au lendemain des rumeurs de TSN au sujet de discussions entre les représentants de Pascal Siakam et les Raptors au sujet d’une prolongation, Masai Ujiri vient de confirmer.

« Nous avons eu des discussions avec les représentants de Pascal. » Ujiri

Il a également confié que peu importe quand cela se fera, avant la saison ou l’été prochain, le Camerounais restera aux Raptors.

« Que ce soit ce printemps ou cet été, il est sans aucun doute quelqu’un que nous allons garder ici sur le long terme. » Ujiri

Rappelons que les deux camps ont jusqu’au 21 octobre pour trouver un accord pour une prolongation et si ce n’est pas le cas, Siakam sera free agent avec restriction l’été prochain. Cela veut dire que dans ce cas les Canadiens s’aligneront sur toutes les offres faites.

***

27 septembre : Parmi les révélations de la saison passée, le Camerounais Pascal Siakam sera très attendu pour cet exercice 2019-20 suite au départ de Kawhi Leonard. Certains le voient comme le nouveau visage des Raptors, et il devrait être le go-to guy de la franchise aux côtés de Kyle Lowry et Marc Gasol.

Dans la dernière année de son contrat rookie, l’ailier est donc éligible à la signature d’une prolongation et si on sait que les Raptors souhaitent clairement le conserver pour de très nombreuses années, un accord avant le début de saison est loin d’être acté. Selon TSN les Raptors auraient entamé des discussions préliminaires avec les représentants du joueur, mais aucun deal ne serait imminent.

On peut penser que Siakam cherche un contrat proche du maximum, soit 130 millions de dollars sur 4 ans, et que les Raptors voudraient eux le conserver pour moins. C’est pour cela qu’il ne serait pas surprenant qu’aucun accord ne soit trouvé et que la franchise joue un jeu d’attente dont elle aura quoi qu’il arrive le dernier mot. Cependant il est fort possible que l’été prochain s’il est free agent avec restriction, une équipe mette une offre max sur la table en cas de confirmation. Les Canadiens seront alors dans l’obligation de s’aligner. Un risque de devoir finalement sortir plus que prévu, mais sans pour autant le surpayer.

Leave a Reply