March Madness: Syracuse met Indiana à terre, Ohio State à la dernière seconde

March Madness: Syracuse met Indiana à terre, Ohio State à la dernière seconde

Indiana v Syracuse

Premier jour du Sweet 16 cette nuit et Syracuse a créé une petite surprise en battant la tête de série numéro 1, Indiana. Le « petit » Wichita State continue son parcours. Ca passe sur le fil pour Ohio State, et ça passe aussi pour Marquette.

bracket

marquette

Marquette s’est assuré une qualification en Elite Eight grâce à une excellente première mi-temps remportée sur le score de 29 à 16. Marquette a shooté à 54% alors qu’ils ont limité les Hurricanes à 34.9%, difficile de rivaliser dans ces conditions. Le banc a été précieux pour les Golden Eagles avec 16 points pour Jami Wilson et 14 pour Davante Gardner.

marquette b

 

ohio state

Ohio State a dû encore attendre les dernières secondes pour s’imposer et c’est LaQuinton Ross qui envoie les Buckeyes à l’Elite Eight grâce à son shoot à trois points à deux secondes de la fin. Ross a été l’homme du match puisque le remplaçant a inscrit 14 de ses 17 points après la pause. A la pause c’est pourtant Arizona qui était devant 38-34. Menés de 5 points à 1 minute de la fin, Mark Lyons a ramené les Wildcats à égalité en marquant les 7 derniers points de son équipe, en vain.

ohio state b

 

wichita

Dans ce duel d’équipes surprises c’est Wichita tate qui continue sa superbe aventure grâce à un match rondement mené. Dans le sillage de Carl Hall les Shockers ont fait le break d’entrée, 14-2 après 5 minutes dont 10 points pour Hall. La Salle ne reviendra jamais, dominé physiquement par Wichita. Cela faisait 32 ans que les Shockers n’avaient pas atteint l’Elite Eight.

wichita b

 

syracuse

Les Orangemen créent la surprise du jour en éliminant Indiana grâce à une défense de fer qui a limité les Hoosiers à 50 points, plus faible total de la saison. Ils ont forcé 19 pertes de balles et contré 10 tirs. De l’autre côté du terrain c’est  Michael Carter-Williams qui a dynamité la défense d’Indiana avec 24 points tandis que Brandon Triche a ajouté 14 points. Ils ont mené le match de bout en bout. Cody Zeller la star des Hoosiers a été limité à 10 points à 3/11 et les 16 points de Victor Oladipo à 5/6 n’ont pas suffit.

syracuse b

1 Comment

  1. Wow, y a de la surprise quand même ! Surtout pour Miami en fait, je les voyais bien champion cette année.

    Dommage aussi pour Indiana, m'enfin.

Leave a Reply